08/10/2007

Tous pour la famille?

Lundi 8 octobre à 19h à la Radio suisse romande, un débat intéressant sur la famille: tous les partis affirmaient vouloir favoriser les familles. Il aurait fallu toutefois que les auditrices et auditeurs aient un décodeur pour comprendre ce que les propositions des uns et des autres impliquent.


La proposition des VERTS relayée par Antonio Hodgers était claire: un congé parental payé de 4 mois, dont au moins un pour le 2e parent, financé par l'assurance perte de gains comme au service militaire. Dans plusieurs pays nordiques ce type de mesures est très apprécié par les familles et a contribué a relancer la natalité. Proposition appuyée par la gauche, mais le PDC a affirmé que ce n'est pas encore le moment de relancer un combat... Donc pas de majorité possible pour l'instant.

Isabelle Moret, radicale vaudoise, a proposé une défiscalisation de 24'000 francs pour chaque enfant, se gardant bien de préciser que cela représentait un "cadeau" de quelques centaines de francs pour les petits revenus, mais de plusieurs milliers de francs pour les plus gros contribuables. La représentante du PDC, appuyée par les Verts et Solidarité a proposé plutôt un rabais d'impôts, ce qui est nettement plus favorable pour les petits et moyens revenus et ne revient pas plus cher. Espérons que ce ne soit pas qu'une promesse électorale et que PDC, Verts et Socialistes soient assez nombreux dans le nouveau Parlement pour concrétiser ce type de propositions, combattue par UDC, Radicaux et Libéraux.

 

26/09/2007

Opposé au racisme et à la xénophobie

On me demande souvent: Si vous êtes élu au Conseil national, allez-vous voter pour élire Blocher au Conseil fédéral?

L'image “https://christianvansinger.blog.24heures.ch/media/02/00/1955954982.jpg?1529415260” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.En principe, je suis prêt à collaborer avec des élus de toute appartenance politique.
Il y a des femmes et des hommes de valeur, et des idées intéressantes, dans tous les partis.

À une exception près : je n’accorderai jamais mon soutien à une personne ou à un parti dont le succès repose sur l’attisement du racisme, de la xénophobie.

De tout temps il s’est trouvé des personnes suffisamment malheureuses et naïves pour croire que tout ce qui ne va pas est dû à « l’autre ». À un groupe qu’on leur désigne comme différent, dangereux. Avant-hier les Arméniens, hier les Juifs ou les Communistes, aujourd’hui les étrangers - moutons noirs, demain…

Trop facile, lâche et détestable que de jouer sur ce terrain.

Je m’engage donc clairement à ne pas voter pour M. Blocher au Conseil fédéral, si je suis élu au Conseil national.

P.s. Adhérez vous aussi à ACCOR-SOS RACISME et à la LICRA

22/09/2007

Franz Weber fêté par les Verts et ses amis à Cully

Désormais LAVAUX est inscrit à l’inventaire du Patrimoine mondial de l’UNESCO.
Grâce à des générations de vignerons c’est la merveille que nous connaissons.
Grâce à Monsieur Franz Weber, il n’a pas été bétonné ces dernières décennies.
Sans son action déterminée et visionnaire, les autorités locales n’auraient pu résister à la pression immobilière et Lavaux aurait été mité.

Dommage que les organisateurs de la fête Lavaux – Unesco n’aient su le reconnaître. Heureusement que les VERTS et ses amis ont manifesté à Franz Weber leur reconnaissance au caveau Oxymore avant la manifestation officielle.
Accueil de FranZ Weber

21/09/2007

Un Parlement sous influence rejette l’initiative pour les médecines complémentaires

Les médecines complémentaires (homéopathie, phytothérapie, médecine anthroposophique, médecine traditionnelle chinoise, thérapie neurale) , ne représentent que le 0,134% des dépenses, mais sont appréciées par la plupart des Suisses.
Pourquoi donc une majorité de parlementaires veut les exclure des assurances de base ?
Par ignorance de leur valeur ou sous l’influence du lobby des assureurs, très intéressé par la conclusion de contrats d’assurances complémentaires ?
J’espère que le Peuple corrigera le tir en acceptant l’initiative populaire
« Oui aux médecines complémentaires » lorsqu’elle viendra en votation.
Je ferai campagne, avec les VERTS, pour son acceptation.

Mieux qu’un tunnel candidat au « gaspi d’or »

Les autorités de l'Est lausannois demandent le percement d'un tunnel
autoroutier Corsy - Vieux-Stand. Son coût?  Près de 300 millions !

Un projet candidat au « gaspi d’or », à refuser net !

Ce n'est pas le premier projet de pénétrante et de liaisons Est – Ouest dans l’agglomération lausannoise.

En voici l'historique:

  • 1957 : Corsy - Maladière (projet initial refusé)
  • 1982 : Corsy - Perraudettaz (refus populaire)
  •            Corsy - C.-F. Ramuz en tunnel
  • 1989 :  Corsy - Damataire en tunnel
  • Aujourd’hui (projet Palm) : Corsy - Vieux-Stand en tunnel


Pour le même prix on pourrait réaliser un tram Lutry-Bussigny.

Les autorités de l’Est lausannois doivent cesser de se battre pour un projet de pénétrante aux effets limités, et favoriser plutôt

  • l’amélioration des cadences des trains régionaux sur les lignes CFF,
  • la réalisation de parkings d’échange et
  • un tram Est-Ouest

















15/09/2007

Surprenant Monsieur Brabeck

Vendredi 14, au Comptoir suisse, au forum de l’économie vaudoise, le PDG de Nestlé, n’a pas manqué de déplorer tous les freins à la croissance, de fustiger tous les empêcheurs de croitre exponentiellement »… Comme si ce n’étaient pas la nature et la nécessité d’assurer l’avenir de nos enfants, qui imposent des limites. Qui nous conseillent d’appliquer le principe de précaution aux nouvelles technologies.
Mais, parlant de l’eau, un domaine qu’il connait bien vu la forte implication de Nestlé dans le secteur, il a dénoncé les risques d’épuiser les nappes phréatiques profondes et a appelé a plus de clairvoyance.
Courage, Monsieur Brabeck, vous êtes sur la bonne voie ! Soyez cohérent, raisonnez dans tous les domaines comme pour l’eau et vous deviendrez un parfait écologiste !

11/09/2007

2000 réveils à Berne le 8 septembre

Plus de 2000 personnes étaient sur la Place fédérale samedi 8 septembre pour refuser la construction de nouvelles centrales nucléaires, pour inviter nos autorités à faire les bons choix:
efficacité énergétique et énergies renouvelables

Berne 8-9-2007

Les autorités préconisent la construction de nouvelles centrales nucléaires et de centrales au gaz.
Faut-il être corrompu, mal informé ou irresponsable pour défendre de tels plans ?
La relance du nucléaire ? Nous n’en voulons pas !

05/09/2007

Question énergie : le temps de l’action

Question énergie
C’était le temps de l’ignorance

Pendant des décennies, on a puisé dans le pétrole que la nature avait accumulé au cours de centaines de millions d’années. Les réserves paraissaient intarissables, et on ignorait les risques de changements climatiques…
Des scientifiques, pour oublier l’horreur de la bombe atomique, développèrent le nucléaire civil ; les centrales nucléaires devinrent le mirage d’une énergie inépuisable et bon marché. Et tant pis si les mines d’uranium empoisonnent des milliers d’habitants des pays producteurs… Quant aux déchets radioactifs, on trouvera bien une solution un jour…
Puis vint le temps du doute
On a commencé à réfléchir : « Les énergies fossiles et le nucléaire menacent la vie. Mais peut-on s’en passer ? Ne pourrait-on pas plutôt développer les énergies renouvelables ? Et l’énergie produite, pourrait-on moins la gaspiller ? Mais comment ? »
Aujourd’hui, c’est
Aujourd’hui, on sait construire de façon économique des maisons qui n’ont besoin d’aucun apport d’énergies non renouvelables. On trouve sur le marché des voitures et des appareils économes en énergie. Cela ne plaît pas du tout aux lobbies du nucléaire et du pétrole, qui manœuvrent tant et plus pour poursuivre leurs affaires. Et les politiciens ne prennent pas les mesures suffisantes pour développer les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique ; ils ne fixent toujours pas de limites à la consommation des véhicules importés, et préconisent la construction de centrales nucléaires et de centrales au gaz. Faut-il être corrompu, mal informé ou irresponsable pour accepter de tels plans ?
La relance du nucléaire ? Nous n’en voulons pas ! Vous aussi, venez le dire à Berne samedi 8 septembre sur la Place fédérale, de façon festive et pacifique avec vos amis ou en famille!
Départ du train de Lausanne samedi 8.9 à 13h20. Possibilité de réserver vos billets à prix réduits sur le site www.verts-vd.ch !