23/06/2015

Le Tessin submergé par le flux migratoire ? 

La commission de la politique de sécurité du Conseil national (CPS-SIK-N) s'est rendue à Chiasso pour étudier la situation à la frontière sud du pays. Par hasard, la visite est tombée dans une période de fort afflux d'étrangers en situation illégale: l'idéal pour voir concrètement les problèmes que doivent affronter les gardes-frontières et les responsables du centre d'enregistrement et de procédure pour l'asile.
Nous avons pu constater que la coopération entre les différentes autorités et organisations suisses était bonne, mais que ce n'était pas toujours le cas avec l'Italie. Les autorités italiennes étant plus intéressées par la lutte contre la mafia et la criminalité économique, les suisses par la gestion des flux migratoires. En outre l'Italie ne voit pas d'un mauvais oeil que des requérants d'asile partent vers le nord avant d'être enregistrés car, comme la Grèce, elle est submergée par des dizaines de milliers de migrants, sans bénéficier, pour l'instant de beaucoup de solidarité européenne, et leur police est déjà surchargée pour assurer la sécurité de l'exposition universelle de Milan...
Ces dernières années 36% des requérants sont entrés en Suisse par Chiasso. Le Tessin les gère avec humanité et maestria, donnant notamment l'occasion à ces personnes en attente d'une décision, d'effectuer des travaux d'utilité publique. Les Érythréens, en particulier, se montrent très coopératifs. Ceux qui ne peuvent être accueillis au Tessin sont répartis entre les autres cantons.
La semaine dernière 600 migrants illégaux sont arrivés en train à Chiasso. Une surcharge possible à assumer pendant quelques semaines,  mais pas plus longtemps. 
Les gardes-frontières auraient besoin de plus de personnel italophone, de locaux mieux adaptés, d'interprètes, de meilleurs moyens techniques, mais aussi, pour toutes leurs autres tâches, d'hélicoptères et de petits drones, sans devoir dépendre de l'armée qui n'est pas assez disponible. Les contrôles sanitaires devraient être améliorés pour ne pas mettre en danger population et personnel appelé à entrer en contact avec ces migrants. Malheureusement on craint qu'à l'avenir la Berne fédérale, par mesure d'économie, ne se contente d'auto-déclarations de "bonne santé". Inquiétant ! 
A part ces mesures, à prendre rapidement, la Confédération devrait, comme le préconise Mme Sommaruga, se declarer prête à participer à une prise en charge européenne des requérants d'asile en fonction du nombre d'habitants et de la capacité économique des pays et à favoriser une telle répartition.
La mesure proposée par les xénophobes de dénoncer les accords de Dublin et de Schengen créerait, au dire de tous les responsables et hommes du terrain entendus ces 2 jours, encore plus de problèmes, privant nos autorités d'informations précieuses et de la possibilité de renvoyer facilement les requérants déjà enregistrés dans un autre pays. Quant à la proposition de fermer les frontières elle est simplement impraticable. Que faire du flux quotidien des 40 000 frontaliers et de milliers de poids lourds?
A plus long terme, il faudrait que la Suisse propose la mise en place d'un nouveau "Plan Marshall" par lequel les pays de l'OCDE favoriseraient le développement économique et une meilleure gouvernance des pays du Moyen orient, du Maghreb, et du sud du Sahel.
Une telle proposition peut paraître utopique aujourd'hui, mais elle bénéficierait, à terme, à toutes les parties, y compris aux pays contributeurs. Comme l'a fait le plan Marshall après la 2e guerre mondiale.

Commentaires

Premier paragraphe et premier mensonge. Ce n'est pas par hasard que la commission de 25 parlementaires s'est déplacée au Tessin, c'est à la demande d'un parlementaire tessinois qui en avait marre de rapporter des situations que le parlement fédéral ne voulait pas entendre.

Et comme la protection de la population suisse vous importe guère, je vous signale quand cas de péril pour la santé publique nous avons le droit de fermer nos frontières.
Alors je vous suggère juste de vous mettre en contact avec les autorités sanitaires italiennes ou des contacts compétents dans la botte, afin que l'on vous informe sur les problèmes sanitaires que les services de santé italiens, et autres médecins qui sont sommés de se taire, relèvent tous les jours et qui les inquiètent énormément.

Il vous aurait juste fallu parler un peu, ne serait-ce qu'avec nos douaniers car eux aussi s'inquiètent des signes de mauvaise santé des arrivants qu'ils sont obligés de côtoyer dans le cadre de leurs activités.
Ces hommes rentrent chez eux et peuvent être porteurs de virus ou bactéries dangereuses facilement transmissibles.

Vous n'avez rien vu, mais une "bombe" n'attend plus que des ignares de votre genre amplifie son action.....pour nous péter à la figure!

Écrit par : Corélande | 23/06/2015

A vous lire c'est ... Tout le monde est beau et gentil ... sauf quelques vilains qui continuent à dénoncer publiquement une situation difficile à gérer par un seul canton en l'occurrence le Tessin qui, une fois de plus, se retrouve seul et bien seul !

Ceci dit, la Suisse ne peut accueillir tous les réfugiés - faux ou vrais - qui se présentent à la frontière ou tentent de passer en catimini car il ne faut jamais oublier que certaines personnes en Suisse ont AUSSI besoin d'aide : le quart monde existe aussi dans notre pays !

Écrit par : Marie | 24/06/2015

@Marie.Bien sûr qu'il y a aussi en Suisse des personnes qui ont besoin d'aide. Mais en général ce sont les mêmes parlementaires qui refusent d'aider les Suisses dans le besoin et d'accueillir les étrangers qui fuient guerres et dictatures. Évident aussi que la Suisse ne peut soulager tout à la misère du monde, mais s'engager pour une action européenne concertée.
@Corelande. Toujours l'insulte aussi facile...Soyez rassuré j'ai parlé aussi bien avec les gardes-frontières, qui font un travail remarquable qu'avec des requérants d'asile, parfois depuis des mois en fuite... Difficile de rester en parfaite santé dans ces conditions. Mais les mesures nécessaires sont prises...C

Écrit par : Christian van Singer | 24/06/2015

:-)!!!!!

Écrit par : Corélande | 24/06/2015

@ Christian van Singer : "s'engager pour une action européenne concertée" d'accord avec vous mais faudrait-il encore que l'UE dans son entier accorde ses violons ce qui est loin d'être le cas !

Écrit par : Marie | 25/06/2015

des requérants d'asile, parfois depuis des mois en fuite. soyons claire aidez-vous des hors la loi ?

Écrit par : 100 blagues | 25/06/2015

@100 blagues : appelez-vous "hors la loi" des personnes qui fuient les dictatures syrienne ou érythréenne? Pour moi il est évident que les pays de l'OCDE doivent s'engager pour soutenir ces personnes.

Écrit par : Christian van Singer | 25/06/2015

N'essayer pas de vous faire du capital politique avec de tel affirmation,vous avez trés bien de quoi je veux parler.

Écrit par : 100 blagues | 26/06/2015

Hey! salut à 100 blagues! Depuis le temps qu'on le disait, maintenant on est dans la cata!
Dans quelle galère nos politiques bisounours nous ont précipités!

Maintenant faut redresser la barque et nous n'avons plus que quelques petits mois pour faire basculer notre parlement.

Il y a plus de 10 ans Oskar Freysinger annonçait tout ça, les autres nases lui cherchait des poux dans la tête plutôt que de réfléchir à leurs devoirs de représenter leurs Electeurs....voilà le résultat est là!

Se sont leurs mêmes Electeurs qui sont dans la mouïse,(places de travail prises part les immigrants, les frontaliers. Impossibilité à se loger dans de bonnes conditions; on ne vous parle pas des ambiances dans les immeubles. Galère à n'en plus finir dès que vous prenez la route...et j'en passe) mais eux ne voient rien et continuent à promouvoir et prodiguer de grands soins avec notre argent, pour tous ces nouveaux arrivants dont on ne sait strictement rien; que cela soit de leurs santés, de leurs volontés, de leurs cultures et engagements entre autres!

Ailleurs on tire sur les étrangers, ici nos propres élus tirent contre leurs électeurs.....et il faudra laisser faire cela encore combien de temps?

Écrit par : Corélande | 27/06/2015

Voyage en Puma; aux grands frais du contribuable, pas mal pour un écolo!

Et quand on pense au fric que vous touchez pour 4-5 mois de travail dans l'année et en plus vous tirez contre vos propres cons-patriotes avec notre argent!

C'est à pleurer de rires!

Écrit par : Corélande | 29/06/2015

.....Si c'est pas une insulte ça !!!!

Écrit par : Corélande | 29/06/2015

En matière d'OGM, le principe de précaution prévaut, mais pas en matière d'immigration ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 29/06/2015

@DUMITRESCU Le titre du billet peut prêter à confusion. Actuellement le Parlement révise la loi sur l'asile. C'est dans ce cadre que la commission parlementaire s'est rendue au Tessin pour voir comment les garde-frontières accomplissent leur tâche et écouter les observations et suggestions des responsables des différents offices fédéraux et cantonaux qui collaborent entre eux et avec les autorités italiennes pour résoudre les problèmes qui se posent pour gérer le flux des personnes qui demandent l'asile. Nous ne nous sommes pas occupé d'immigration en général.
Lorsque des étrangers arrivent en Suisse d'un pays dont les citoyens doivent disposer d'un visa, même pour du tourisme, et qu'ils en n'ont pas, ils se trouvent en situation illégale. Tout est mis en oeuvre avec fermeté et humanité pour "trier" ceux qui ont droit à l'asile ou à une admission provisoire ou ... à aucun accueil, et pour mettre hors d'état de nuire d'éventuels délinquants. Le "principe de précaution" est appliqué. Ce qu'ils faudrait en plus dans une processus qui ne peut porter ses fruits qu'à long terme, c'est de s'engager dans une action internationale favorisant le développement économique et la bonne gouvernance, pour éradiquer les causes de ce type de flux migratoire.

Écrit par : Christian van Singer | 29/06/2015

En acceptant l'entrée illégale en Suisse de ces pseudos-réfugiés, vous participez à l'islamisation de la Suisse. Je vous rappelle que, lorsque nous allons en vacances en Afrique nous devons demander, contre paiement, un visa. Vous devez annoncer le jour de votre arrivée et de votre départ, où vous allez loger, combien vous apportez d'argent, vous devez vous engager à ne pas faire de politique, ni de vous installer. Alors exigeons des visas pour toutes les personnes qui désirent entrer en Suisse. Je vous rappelle également que les travailleurs saisonniers qui entraient en Suisse avec un contrat de travail étaient examinés médicalement et ceux qui n'étaient pas en bonne santé étaient refoulés. Question : les migrants sont-ils contrôlés médicalement ? Quelles maladies apportent-ils en Suisse ? Quel sera leurs occupations ? (les dealers ne risquant rien vont transformer notre pays en Letten)

Écrit par : Gedeon Teusmany | 06/07/2015

Soyons clairs, je suis un fan. Non, disons un enthousiaste, parce que je ne vous suis pas à la trace. Mais là je décroche.

"Par hasard, la visite est tombée dans une période de fort afflux d'étrangers en situation illégale."
Il n'y a pas de hasard, juste des circonstances.

"Les autorités italiennes étant plus intéressées par la lutte contre la mafia et la criminalité économique,..."
Vous plaisantez j'espère ? La mafia occupe l'Italie depuis avant ma naissance. Aujourd'hui, le problème des migrants est une des priorités des autorités italiennes qui tentent désespérément de faire porter ce fardeau à la CE.

"Les gardes-frontières auraient besoin de plus de personnel italophone, de locaux mieux adaptés, d'interprètes, de meilleurs moyens techniques, mais aussi, pour toutes leurs autres tâches, d'hélicoptères et de petits drones, sans devoir dépendre de l'armée qui n'est pas assez disponible."
Ben voyons, encore des ressources pour gérer l'angélisme de certains. Vous qui n'en loupez pas une pour remettre en question les budgets militaires, vous pourriez justement saisir l'occasion d'insister plus sur ces options qui justifieraient une armée qui s'apparente plus à un service civil. Comme vous l'aviez si bien fait dans la campagne contre les avions en proposant des hélicoptères.
Ok pour l'utilisation optimales des outils disponibles comme les drônes, mais ne serait-il pas plus intelligent de traiter l'origine du mal plutôt que ses symptômes ?

"Les contrôles sanitaires devraient être améliorés pour ne pas mettre en danger population et personnel appelé à entrer en contact avec ces migrants."
Là ça devient grave. Que craignez-vous ? des épidémies ? Je mesure ici la dérive des idéologies partisanes. Indigne de la part d'un intellectuel.

"A plus long terme, il faudrait que la Suisse propose la mise en place d'un nouveau "Plan Marshall" par lequel les pays de l'OCDE favoriseraient le développement économique et une meilleure gouvernance des pays du Moyen orient, du Maghreb, et du sud du Sahel."
Enfin du bon sens, mais encore beaucoup d'angélisme. Depuis plus de 20 ans la Suisse participe a des programmes de ce genre avec des investissements massifs qui peinent à démontrer leur efficacité.

J'aimerais bien rester fan.
Au minimum enthousiaste...

Écrit par : Pierre Jenni | 15/07/2015

@Pierre Jenni : pour une fois un commentaire qui ne m'accuse pas de favoriser l'islamisation de la Suisse ou autres aménités... Je tiens donc à vous donner quelques précisions :
- la visite de notre commission, planifiée des mois à l'avance, est réellement tombée sur une période de très fort afflux de migrants "illégaux" (officiellement des personnes qui n'ont pas de visa, alors qu'elles proviennent de pays pour lesquelles la Suisse en requière, sont considérés comme illégaux). Je tiens les statistiques officielles à votre disposition.
- sur les priorités de l'Italie, je me suis peut-être mal expliqué : effectivement l'Italie, confrontée au flux de migrants et à la faible solidarité européenne, voit d'un bon oeil le départ de certains d'entre eux vers d'autres pays, sans les enregistrer...
- concernant la nécessité de renforcer la prise en charge sanitaire, alors que des mesures d'économie menacent de l'affaiblir, je vous assure qu'il ne s'agit pas de dérives, mais d'un triste constat. Certaines personnes en route depuis depuis des années, sont parfois dans un état alarmant et ont besoin d'une prise en charge sanitaire.
En tout cas merci pour votre commentaire... critique. CvS

Écrit par : Christian van Singer | 15/07/2015

La Suisse xénophobe a eu d'abord peur des Italiens, ensuite des Espagnols suivis des Portugais. Elle a peur aujourd'hui des Allemands, des Français qui traversent la frontière pour du travail. Elle a eu peur des Kosovars, et maintenant des Tunisiens, des Erythréens, des Soudanais, des Syriens. La Suisse tient une santé économique que le monde entier envie...La pauvreté, elle connaît aussi...Une minorité de gens qui souvent ferment leur bouche, restent dignes et braves, et soutiennent même les étrangers qui débarquent chez nous...

Un jour, il faudra dire que cette peur est d'une grande lâcheté humaine. Car même si des Suisses et Suissesses souffrent matériellement dans leur quotidien, rien ne dit ni ne montre que sans les étrangers ces mêmes Suisses pauvres ne souffriraient pas tout autant et que la Suisse des nantis soutiendrait davantage les familles des working poors qui n'ont aucun lobby (on oublie le PS) pour les aider à trouver un chemin sains vers la lumière économique...

Alors vous comprendrez que ma solidarité va vers tous ceux et toutes celles qui sont dans une situation précaire voir impossible...sans distinction de races et de nationalités.

Écrit par : pachakmac | 15/07/2015

Comment nomme-t-on ceux qui, comme ces pères turcs, kurdes et autres musulmans, commettent des "crimes d'honneur" ?

Les chiites tuent des sunnites, qui tuent des ismaélites, des musulmans modérés sont mis à l'indexe pour ne pas pratiquer le Ramadan, etc ?

Sans parler du sort des homosexuels et femmes adultères ...

Et on continue d'accuser d'islamophobie ceux qui ne font qu'écrire des paroles ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 16/07/2015

@DUMITRESCU: Et des protestants ont tué des catholiques, et réciproquement, pendant des siècles... En Irlande c'était encore le cas il n'y a pas si longtemps.
Pour ma part je n'apprécie aucun extrémisme ni religieux (ni politique) qu'il soit chrétien, juif ou musulman, ou... Mais j'essaie de ne pas faire d'amalgames, de ne pas condamner toute une communauté ou une religion à cause d'extrémistes qui s'en réclament.

Écrit par : Christian van Singer | 17/07/2015

Et vous avez bien raison ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 17/07/2015

"Mais j'essaie de ne pas faire d'amalgames, de ne pas condamner toute une communauté ou une religion à cause d'extrémistes qui s'en réclament."
Il n'empêche qu'en dénonçant le silence des musulmans face aux crimes des islamistes, on voit de plus en plus certains d'entre eux les dénoncer. Et c'est la seule voie possible pour lutter contre cet extrémisme. Ce qu'en pensent les chrétiens, les occidentaux, non seulement ils s'en foutent mais en tirent gloire...
Je l'ai écrit cent fois : les islamistes sont comme des poissons dans l'eau du peuple musulman.

Écrit par : Géo | 17/07/2015

L'immigration arabe et africaine est un phénomène lié à de nombreuses accumulations, de dictatures sanguinaire ayant leurs comptes en banques en Suisse, d'un déséquilibre financier nord-sud sans logique et il vrai qu'il est normal que tous ces déséquilibres obligent les arabes et les africains de rejoindre les causes de leurs misères.

Mais ce sera un désastre annoncé, un désastre qui va dans les pronostiques dessinés depuis des décennies par des idéologues, autrefois, soviétiques et aujourd'hui proches des idéologues islamistes, d'ailleurs contrairement aux USA d'Obama, la Russie des popov, elle n'a pas trahi les peuples qu'elle agenouillait et qu'elle continue d'agenouiller au travers de l'histoire contemporaine !

Bilan, l'Europe se confronte à un problème sans issue !

Écrit par : Corto | 17/08/2015

Monsieur Van Singer, en tant que politique ne se prononce jamais vis-à-vis des milliers de milliards déposés par des tyrans dans des coffres helvétiques, c'est presque amusant d'observer ce mutisme chronique des classes "politiques" suisses, ce silence canonique lié au cent-trente-milles-milliards de fric sanglant dans les coffre de ce pays si propret en apparence !

Si la Suisse rétrocède qu'un millième des sommes volées aux peuples d'Afrique, ils sont hors-besoin pendant 20 ans !

Un millième !

Écrit par : Corto | 17/08/2015

De plus, parler des Extrémistes" chrétiens et juifs par les temps qui courent, alors que des centaines de milliers de chrétiens sont massacrés chaque année et que des juifs dans le monde et en Israël sont victimes d'attentats au quotidien démontre le coté fasciste de certains propos prêtés par Monsieur Van Singer comme par la majorité des écolos se situant à gauche. Si il y urgence de ne pas faire d'amalgames, c'est bien dans ce sens, à mon avis, qu'il n'y a pas assez de chrétiens et de juifs extrémistes, même si je suis contre ces méthodes barbares, mais certaines ordures ne méritent pas d'autres traitements que ceux qu'ils font subir à leurs semblables d'autres confessions !

Pendant que les Eglises de France font tonner à l’unisson les cloches des Eglises en mémoire des chrétiens d’Orient assassinés, Steve Maman canadien et juif religieux a déployé une véritable armée humanitaire pour sauver les jeunes chrétiennes et Yazidis d’Irak des mains de l’Etat Islamique.

Âgé de 42 ans, l’homme d’affaires juif canadien de Montréal Steve Maman a déclaré au journal catholique britannique The Tablet, qu’il a supervisé le sauvetage de quelque 120 fillettes chrétiennes ou yazidis enlevées par l’État Islamique. Pour ce faire, il a fondé une association charitable, le Christian and Yazidi Children of Iraq (CYCI), peu de temps après la prise de Mossoul par les islamistes l’été dernier. Cette association est financée par des dons de Juifs ou de non Juifs. À ce jour, l’association a collecté près de 270 000 $CA. Cet argent sert au rachat des infortunées fillettes tombées aux mains des monstres.

Steve Maman est un peu le pendant de l’industriel allemand Oskar Schindler qui sauva la vie de quelque 1 200 juifs en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale et sous le régime national-socialiste.

Steve Maman a été remercié par Harper, le premier ministre du Canada pour avoir oeuvré avec tant de courage et de détermination. Steve Maman, d’une grande humilité a déclaré n’être qu’« au début du sauvetage de ces milliers de réfugiés chrétiens » dont les pays occidentaux semblent ne pas s’embarrasser.

Écrit par : Corto | 17/08/2015

Corto, depuis des décennies nous donnons de l'argent aux pays africains par l'aide au développement. La fameuse que CVS veut toujours voir plus grande d'ailleurs.

Il faudrait d'abord commencer par mettre en place de vraies démocraties en Afrique. Sinon l'argent restitué ne servira qu'aux veaux d'or des dignitaires qui vivent grassement depuis ces décennies avec le détournement de l'aide au développement.

Cela relève de l'impossible si ce n'est pas accompagné d'une tutelle internationale. (Pour contourner le droit d'ingérence que les fameux gourous mettent en avant afin de ne rien pouvoir savoir de ce qu'ils font avec l'argent reçu.)

Mais aujourd'hui on voit parfaitement où a passé cette manne, en tout cas pas pour les citoyens africains! C'est juste le triste constat que l'on peut faire; STOP à l'aide au développement et distribuons cette aide aux
réfugiés en leur demandant de rentrer chez eux. Mais avant cela il faudrait
destituer tous ces dictateurs.

Écrit par : Corélande | 17/08/2015

@Corto : concernant les milliards des tyrans dans les banques suisses, j'ai toujours soutenu au Parlement et en public les propositions visant à empêcher leur dépôt et à faciliter leur restitution aux populations spoliées. Si vous ne me lisez pas à ce sujet sur ce blog, c'est que dans le groupe parlementaire des Verts on se réparti les objets en fonction des commissions parlementaires dans les quelles nous travaillons.
Concernant les extrémistes, j'insiste : actuellement le plus grand danger vient des islamistes extrémistes, mais cela ne nous autorise pas à accepter les autres chrétiens ou juifs ou politiques ou... D'ailleurs tous les extrémismes se renforcent et se justifient mutuellement.
Par contre je ne juge pas comme un acte répréhensible se défendre, par les armes s'il le faut, contre Daech... Il faut toutefois en parallèle essayer de modifier la situation socio-économique qui facilite l'émergence de tels mouvements.

Écrit par : Christian van Singer | 17/08/2015

Non non non, Christian, c'est bien avec le soutien de la gôche, du soviétisme et de leurs alliés verts que les terroristes continuent de recevoir des milliards d'aides "humanitaires", si vous voulez des exemples, pas de problème !

Vous déclarez en faisant un énorme amalgame, pour le coup :

"Concernant les extrémistes, j'insiste : actuellement le plus grand danger vient des islamistes extrémistes, mais cela ne nous autorise pas à accepter les autres chrétiens ou juifs ou politiques ou... "

En l'occurrence, tel n'est pas le cas, nous sommes face à un nazisme-islamiste largement soutenus depuis la fin de la 2ème guerre mondiale et particulièrement par les forces de gôche !

Écrit par : Corto | 17/08/2015

@Corto: donc pour vous les USA - CIA qui ont favorisé la création des Talibans sont de "gôche"? L'Arabie saoudite, le Quatar aussi? Il me semble que vous avez une vision un peu simpliste et dépassée du monde.

Écrit par : Christian van Singer | 17/08/2015

Il viennent de pendre un gazaoui à cause de son homosexualité !

Bravo et c'était pas le premier !!

Écrit par : Corto | 17/08/2015

Simpliste ??

Si Obama n'avait pas lâché les pays du golfe et misé à 1000% sur les mollahs et les frérots, vous pensez qu'il y aurait autant de merdier ?

Le premier a avoir massacré à grande échelle, c'était bien le gouvernement progressiste des assad, non ?

Le deuxième, un certain kadhafi, n'était-il pas membre de l'internationale socialiste ?

Mais de quoi parlez-vous ???

Écrit par : Corto | 17/08/2015

Combien ?

97% des armes présentes dans les conflits meurtrier au Moyen-Orient ne viennent-elles pas d'USSR et succession ?

Les 21'900 tonnes ayant explosées à Tianjin et les 700 tonnes de cyanure de potassium (et non de sodium comme annoncé par certaines presses) étaient destinés pour la fabrication de crème glacée ???

Vous disiez simpliste, je commence à voir ce que vous entendez par simpliste !!

Écrit par : Corto | 17/08/2015

L’Allemagne s’apprête à réviser à la hausse sa prévision du nombre de demandeurs d’asile pour 2015 qui pourrait grimper «jusqu’à 750.000», un chiffre record, selon le quotidien économique Handelsblatt d’aujourd’hui.

Citant des sources gouvernementales, le journal affirme «qu’au lieu des 450.000 demandeurs d’asile prévus, ce sont jusqu’à 750.000 qui pourraient (se présenter) cette année – très loin de l’année record de 1992».

Les autres pays européens mentent sur le nombre de migrants venant d'Afrique du nord, du moyen-orient et d'Afrique noire.

Pour la Suisse le chiffre caché est aussi impressionnant, plus de 150'000 en 2015 pour un pays de 8 millions d'habitants.

Écrit par : Marianne | 18/08/2015

Quelque part en France ::


https://www.youtube.com/watch?v=mGeDUd1yMT4

Écrit par : Corto | 18/08/2015

Migrants : Rien que pour le mois de juillet, nombre record de 107 500 aux frontières de l'UE !

Chiffre officiel, maintenant, y a tous ceux qui passent au travers des grosses mailles !

Écrit par : Corto | 19/08/2015

Du coup, le chiffre de 600 qui passent par Chiasso en une semaine semble plus qu'approximatif, disons rassurant !

Surtout si on l'additionne au chiffre rassurant annoncé par la France sur la frontière de Menton !!

Et que veut bien dire "illégaux" ?

Ceux qui n'ont pas été enregistrés en Italie ou en Grèce ?

Finalement le chiffre annonce par daesh et al qaïda de 2 millions pour l'année 2015 semble plus réaliste que ceux affichés par les organes de comptage de l'UE, voir de la Suisse !

Écrit par : Corto | 19/08/2015

Je vous rappelle que les derniers réfugiés politiques accueillis en Suisse étaient les Hongrois en 1956. Il faut aussi se souvenir que la gauche avait refusé de participé aux manifs contre l'intervention de l'armée rouge car nos gauchos soutenaient l'invasion de la Hongrie par l'URSS ! Belle mentalité ! Depuis la totalité des pseudos-migrants arrivent en Europe uniquement pour islamiser ce continent et profiter des services sociaux. La preuve, des requérants rentrent chez eux pour passer leurs vacances aux frais de notre pays.

Écrit par : Octave Vairgebel | 22/08/2015

@Octave Vairgebel Avant la guerre il y avait près d'un million de Chrétiens en Irak et 2 millions en Syrie. La plupart ont fuit leur pays. Pensez-vous que les quelques milliers qui ont cherché refuge en Suisse et les dizaines de milliers arrivés en Europe sont des "pseudo-migrants arrivés pour islamiser l'Europe"? Pensez-vous qu'on ne doive pas accorder au moins un refuge provisoire aux Erythréens qui fuient un régime arbitraire et sanguinaire?
Je ne sais pas si je dois rire ou pleurer en lisant vos affirmations à ce propos. Là où je peux par contre vous rejoindre c'est sur la remarque, qui concerne j'imagine le presque disparu parti du travail - POP, concernant le refus d'une partie de la gauche de voir, et condamner, et condamner la politique de l'ex URSS.

Écrit par : Christian van Singer | 22/08/2015

L'UDC va dépasser les 30 % et obtiendra évidemment son deuxième conseiller fédéral.

Écrit par : Pierre Jenni | 22/08/2015

Monsieur Christian van Singer, votre parti, à l'avenir, sera tenu pour responsable de collaboration, selon ces dernières affirmations ...

Là, ce n'est plus drôle, ce n'est plus du monde merveilleux des bisounours ...

"Les Verts ne veulent pas d'une Suisse conservatrice et rétrograde, dirigée par la peur, a déclaré samedi la coprésidente des Verts Regula Rytz lors de l'assemblée des délégués à Schaffhouse.

Il n'y a pas une crise de l'asile en Suisse, mais une crise de la justice au niveau international, a-t-elle asséné."

http://www.bluewin.ch/fr/infos/suisse/2015/8/22/l-asile-egalement-au-menu-de-la-campagne-electoral.html

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 22/08/2015

Après la chute du "soviétisme", la gôche est ses vassaux toutes couleurs confondues ne rêvent que de la chute du monde libéral !

Pourquoi encore se torturer les méninges ?

Leur unique volonté est de détruire et ainsi de remporter ce qu'ils combattent depuis l'aube du socialisme et des dictatures comme celles de Syrie et de tous les pays arabes responsables des migrations venant donner un coup de grâce à l'Europe démocratique !

Y a rien à ajouter !

Écrit par : Corto | 22/08/2015

"Pensez-vous que les quelques milliers qui ont cherché refuge en Suisse et les dizaines de milliers arrivés en Europe sont des "pseudo-migrants...."

Oui parfaitement! Vous en avez les tristes exemples avec la connerie de l'Espagne qui a régularisé des centaines de milliers de clandestins venus
du Maroc il y a quelques années.....Et maintenant on en retrouve tout plein qui sont fichés...S.... dans l'UE et un beau modèle d'islamiste actif avec ce dernier marocain qui a failli faire un massacre dans un train Thalys-UE!

Et ce matin on apprend qu'en Allemagne ça commence à grogner vilain du côté de l'extrême droite. Vous devez être content, toute la mauvaise graine que vous avez semée est en train de produire ces effets les plus néfastes!

J'espère vivement que les Vaudois vont se reprendre et vous virer du parlement fédéral, vous n'avez causé que des dégâts et rien de constructif pendant trop longtemps.

Écrit par : Corélande | 23/08/2015

Corélande, comme les panneaux photovoltaïque subventionnés par la confédération fabriqués en Chine avec des centrales fonctionnant au charbon !

Un panneaux photovoltaïque ne fourni que la moitié de l'énergie qu'il aura fallu pour le produire, c'est ça la logique écolo, on tue des misérables en Chine avec des pollutions monstrueuses pour coller un autocollant "VERT" sur des panneaux photovoltaïque subventionnés en Suisse !

Écrit par : Corto | 23/08/2015

Mais ne vous en faites pas, notre hôte ne va pas tarder de "modérer les commentaires" et écologiser son blog !

Les vérités font de plus en plus mal !

Bien à vous !!!

Écrit par : Corto | 23/08/2015

Oui Corto, et du coup des sociétés en Suisse ont fait faillite parce que trop chère avec la concurrence chinoise!

La politique des verts-socialos-libéraux est débile et il faut absolument que ces gens soient évincés des parlements tant fédéraux que cantonaux.
Ils ne s'alignent que sur leur idéologie ne tiennent pas compte des effets et conséquences de leurs diktats à moyens et longs termes!

On voit aussi dans l'agriculture; politique 2014-2017 les dégâts qu'ils ont provoqués et dont les conséquences vont commencés sérieusement à se faire sentir cet automne.

Écrit par : Corélande | 24/08/2015

Ce que l'on observe dans les "politiques" des "écolos" (qui n'en sont pas) c'est le verset idéologique qu'ils poussent ardemment, comme nous le voyons dans la note de ce blog.

Bon il est évident que Christian Van Singer est de manière évidente un soldat de cette gôche cripto-stalinienne, pour lui, ce qui compte c'est de soumettre le libéralisme et il ne fera pas long dans les rangs écolos si un état islamiste se diffuse en Suisse, disons qu'il deviendra vert-vert avec un turban en guise de signe de ralliement.

Il suffit de voir le parcours du Sieur, pour constater qu'il abonde dans tout ce qui nui au système et là, il a fait un pas supplémentaire vers le précipice de sa jeunesse oubliée.

Ou il ne se rend pas vraiment compte des dangers liés à l'invasion provoquées par ces soi-disant "révolutions" arabes et qui ne sont rien d'autre qu'un plant d'invasion de sociétés qu'ils veulent ouvertement anéantir !

Oui, daesh et al qaïda ont annoncés officiellement que la phase d'envahissement de l'Europe est au programme de ces sauveurs décrits par certaines gôche et autres écolos.

Je rappel à ce Monsieur, qu'Israël est le pays qui a remporté le premier prix mondial de la sauvegarde de l'environnement,classification WWF et qu'en matière d'écologie, ce pays utilise de manière généralisée depuis 70 ans des panneaux thermiques (et non voltaïques chinois produit avec du charbon) solaires et il fuit cette vérité bien plus porteuse pour se réfugier dans les louanges islamistes !

Réponse du Monsieur :
C'est hallucinant. Il suffit que les mots "étranger", ou "migrants" ou "requérant d'asile" apparaissent dans un blog pour qu'un quarteron de blogueurs se déchaine. Leurs commentaires n'ont rien à voire avec le contenu du billet, mais expriment leurs craintes, leur haine de l'étranger, leur refus du dialogue... A croire que pour eux un débat se résume en insultes et procès d'intentions... Je vais clore provisoirement ces commentaires, d'autres thèmes méritent aussi notre attention.
Christian van Singer

Écrit par : Corto | 24/08/2015

Les commentaires sont fermés.