09/12/2014

Arrêtons de jouer à la roulette russe avec de vieilles centrales nucléaires !

stratégie énergétique 2050,risques du nucléaire,energies renouvelablesLe Conseil national, a défini la stratégie énergétique 2050.
De nombreuses décisions clairvoyantes ont été prises, qui profiteront aussi bien à l'environne-
ment qu'à notre économie :

(BEN LeMatin)

  • Accroitre les moyens pour réaliser les 36'000 installations solaires, hydrauliques, éoliennes et de biomasse actuellement sur liste d'attente

  • Simplifier les procédures d'autorisation pour les construire

  • Encourager les électriciens, par un système de bonus-malus, à favoriser l'efficacité énergétique et à lutter contre les gaspillages

  • Investir 450 millions par an pour améliorer l'énergétique des bâtiments

  • Autoriser uniquement la vente des appareils les moins énergivores

  • Remplacer progressivement les chauffages électriques qui consomment en hiver l'équivalent de la production de Mühleberg, Beznau I et II

  • Réduire les émissions de CO2 du parc automobile

  • Interdire la construction de nouvelles centrales nucléaires : les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique remplaceront les anciennes

Seuls points négatifs, mais de taille, une majorité conservatrice du Conseil national, aveuglée par la perspective de bénéfices à court terme, a refusé d'exiger une sécurité croissante des centrales nucléaires en fin de vie. Pourtant elles deviennent chaque jour plus dangereuses, les chocs thermiques et les radiations les abimant progressivement. Le Conseil national a aussi refusé de les arrêter après 45 ou 50 ans, alors qu'elles étaient conçues pour durer 30-40 ans, et qu'une planification de leur arrêt favoriserait les investissements pour produire du courant vert. Il laisse même la porte ouverte à des indemnisations pour mettre hors service ces vieilles casseroles.
Au Conseil des Etats, maintenant de corriger ces défauts qui mettent gravement en danger la sécurité et l'économie de notre pays, ou au peuple de voter OUI, le moment venu, à l'initiative « Sortir du nucléaire ».

 

Commentaires

Il y a néanmoins un point que vous et vos collègues n'abordez jamais dans ce domaine: l'importation d'énergie nucléaire étranger.

Parce qu'arrêter nos centrales, sur lesquelles nous pouvons avoir un certain contrôle, pour devoir importer du nucléaire français, sur lequel nous n'avons aucun contrôle, j'appelle ça un autogoal. Mais bon, on sait depuis Tchernobyl que la radioactivité ne passe pas les frontières...

Pour être vraiment cohérent, il faudrait prendre la seule décision courageuse qui doit aller de paire avec l'arrêt de production: interdire l'importation d'énergie électrique provenant de sources polluantes de l'étranger. Mais bon, nos élus préfèrent jeter de la poudre aux yeux du peuple en lui faisant croire qu'on fait quelque chose.

Et puis ça risquerait de fâcher nos partenaires européens, ce que la gauche craint plus que tout, quitte à se compromettre.

Le jour ou oserez être cohérent sur ce point j'approuverai totalement la sortie du nucléaire.

Écrit par : Fred N. | 09/12/2014

M. van Singer exagère depuis des années la consommation électrique pour le chauffage. Muehleberg, Beznau I et II produisent annuellement environ 10 millions de MWh, soit pendant les 5 mois de chauffage (de novembre à mars) env. 4.2 millions de MWh.
En se basant sur l'office fédérale de la statistique, la Suisse compte 250'000 logements chauffés électriquement, chacun d'eux consommant 11.2 MWh ,soit au total 2.8 MWh. Ainsi, le chauffage électrique nécessite environ les 2/3 de la production de ces 3 centrales et non la totalité comme l'avance M. van Singer.
Alors que l'on cherche par tous les moyens, et les Verts en premiers, à diminuer l'émission de CO2, il est intéressant de savoir que si les logements chauffés à l'électricité utilisaient du mazout, ce serait 2.2 millions de tonnes de CO2 qui seraient expédié dans l'atmosphère.

Écrit par : R. Daetwyler | 09/12/2014

Une erreur de frappe m'a fait écrire 2.8 MWh pour la consommation de chauffage. C'est naturellement 2.8 millions de MWh qu'il faut lire. Veuillez excuser ce lapsus.

Écrit par : R. Daetwyler | 09/12/2014

@Fred N. En 2013-2014 la Suisse a exporté plus de courant (38,6 TWh) qu'elle en a importé (36,2 TWh). La production des centrales nucléaires a été de 24,8 TWh. Selon les valeurs présentées dans la stratégie énergétique 2050, le potentiel d'augmentation des énergies renouvelables est de 24 TWh, celui des économies d'énergie de 23 TWh. On pourra donc, par des choix judicieux, remplacer progressivement le courant nucléaire sans recourir à des importations de courant étranger ni d'origine nucléaire ni d'origine fossile. Quant aux droits de tirage sur des centrales nucléaires françaises, ils termineront d'ici 2035. On arrêtera d'importer du courant français en même temps qu'on arrêtera les centrales suisses.
@ R.Daetwyler Je ne préconise pas de remplacer les chauffages électriques par des chauffages au mazout, mais par des chauffages aux pellets ou des pompes à chaleur. Quant à savoir si les chauffages électriques consomment l'équivalent des 2 ou 3 + vieilles centrales nucléaires suisses, nous avons des chiffres différents. Mais ce n'est qu'une mesure pendant d'autres.

Écrit par : Christian van Singer | 10/12/2014

Merci pour votre réponse précise. Par contre sur le fond, ne vaudrait-t-il pas mieux faire figurer dans le loi cette interdiction d'importation ? Je critique la gauche dans mon précédent message, mais la droite n'est pas forcément meilleure et à mon avis ceux qui n'ont pas d'intérêt dans les compagnies électriques vont pousser à importer de l'énergie bon marché "pour le bien de notre économie".

A mettre également en perspective avec les discussions au sujet d'une libéralisation de ce marché.

Quant au économies, d'énergies, je suis sans doute un peu désabusé par rapport au comportement, mais je ne crois pas que nous y arriverons sans des mesures impopulaires (taxes,...). Sur ce dernier point toutefois, je ne serais pas étonné que nous ayons un position proche.

Écrit par : Fred N. | 10/12/2014

@monsieur Van Singer on est tenté de dire, arrêtez alors de jouer à la roulette russe avec les sentiments des citoyens
Car il y a une chose que vous scientifiques préfériez ignorer du moins certains sans doute parmi les plus entêtés qu'il existe des maitres du cosmos beaucoup plus rapides,destructifs et reconstructifs que vous,qui peuvent balayer en une fraction de seconde toutes vos théories,les volcans
Et pour peu que vous soyez fin observateur grâce aux fibres nerveuses qui alimentent tous les cerveaux et ce sans ordi vous remarqueriez qu'avant chaque tremblement de terre les gens deviennent aussi poison qu'un vol de frelons à la recherche d'un espace entre le licou et la gorge d'un cheval afin d'y planter leur dard
Notre pays de suite après guerre a connu 450 secousses et je peux vous affimrer que depuis en Suisse et sans être relié à une technologie quelconque tout tremblement de terre permet aux intuitifs et ultra réceptifs de dire sans trop de risques de se tromper,la terre va trembler
Froid,frissons glacés jusqu'aux os,envies de vomir,dégout de la nourriture même du chocolat pourtant aliment préféré et une envie de dormir qui s'abat sur vous sans prévenir et qu'il vaut mieux respecter !
Mais peut-être est-ce aussi le résultat de péridurales nouvelles technologies du moins nommées ainsi à une certains époque et qui toutes complètement ratées auront transformés certains humains en vrais radars ou alors conséquences liées à l'enfance mais qui ne trompent jamais ceux qui ont pu observer leur propre comportement avant et après chaque secousse aussi infime soit-elle
très belles fêtes de fin d'année pour Vous Monsieur

Écrit par : lovsmeralda | 12/12/2014

«Je ne préconise pas de remplacer les chauffages électriques par des chauffages au mazout, mais [...] des pompes à chaleur.»

Les pompes à chaleur ne sont ni plus ni moins des chauffages électriques... faiblement énergivores, mais électriques quand-même.

Chauffage électrique encore...
Vous êtes peut-être d'accord que l'on dépense des milliards pour pomper de l'eau (la nuit notamment) dans des barrages avec les surplus produits en période de basse consommation (pompage turbinage)... Mais vous êtes pas d'accord que l'on chauffe de l'eau la nuit, pour chauffer des radiateurs le jour...

Et puis pas un mot sur tous ces smartphones et tablettes qui fonctionnent à l'huile de coude, bien sûr, et dont tout le monde est équipé, même les gamins à la maternelle.

À votre place je lancerais une initiative pour interdire les smartphones le dimanche. Et réglementer strictement leur usage la semaine.

Enfin, vos merveilleux transports publics électriques... toujours plus de trains, plus de monde dans les trains...

Bref, plus de monde pour tirer sur les prises... Ah ! mais ça c'est de la xénophobie évidemment.

C'est sûr qu'on est sur la bonne voie !

Écrit par : petard | 17/12/2014

Toujours encore et toujours la même question : avec quelle énergie va t-on remonter de l'eau dans les barrages quand on n'aura plus le nucléaire ? Et si on ne le fait pas, à quoi vont servir les barrages, quelle proportion d'énergie hydraulique sans pompage ?

Écrit par : Géo | 17/12/2014

Et comme d'habitude, aucune réponse à cette question. Qui est pourtant fondamentale, non ?

Écrit par : Géo | 18/12/2014

Le plus "comique", ce sont les subventions pour l'énergie photo-voltaïque !

Ne venez pas me dire le contraire, j'ai développé en aparté des solutions pour la charge des batteries dans le cadre de l'EPFL, donc ce n'est pas du flan !

Il faut l'énergie de 2 panneaux solaire pour en produire 1 ! siné qua non !!!

De plus 90% des panneaux voltaïques sont produits en Chine avec des centrales électriques fonctionnant au charbon situées près des grandes villes, il suffit de voir les photos des villes chinoises pour mieux comprendre les dégâts !

Ensuite, il faut transporter ces panneaux voltaïque de Chine en Europe, certains arrive en avion lors des fréquentes ruptures de stock, comme c'est coutumier avec les fournisseurs chinois !

Ce n'est pas finit, il faut ensuite stocker cette énergie, souvent plus consommées la nuit que le jour, donc charger le réseaux pendant que les pics ne sont pas les plus importants ou utiliser des batteries au plomb conçues pour être mobiles (secouées), la cata financées par des personnages plus que douteux, militants et marchands de mensonges !

Voilà pour le voltaïque !

Pour ce qui en est des éoliennes, il suffit de voir ce qu'il s'est passé et se passe encore avec les SIG, genevois, corruption, millions disparus dans les poches de certains etc...

Alors si l'alternative consiste à pratiquer les mêmes mensonges et les mêmes corruptions que le nucléaire, ont continuera de produire des panneaux voltaïques avec centrales au charbon en Chine pour coller des autocollants verts pétants sur des panneaux subventionnés et tout ira à vau-l’eau avec le nucléaire et les "énergies" "alternatives" pour bobos snobs !

Écrit par : Corto | 28/12/2014

Autre chose de presque hallucinant dans la mystique écologique, les MWH calculés en années ???

Faudra m'expliquer, l'autre plus haut parle de 4,2 millions de MWH tatati, tatata, pour le chauffage !!!

Il faut savoir qu'en Europe 85% de l'électricité est consommée pas l'industrie, alors les chiffres exposés ci-dessus ne sont fait que pour culpabiliser les petits consommateurs pendant que les grosses industries gaspillent les surplus à des prix 15 fois inférieurs à ceux octroyés aux habitants, et moins les particuliers consommeront et plus l'industrie poussera la logique d'une électricité bon marché pour les uns et chère pour les autres !

Car ne vous en faites pas, les coûts exorbitants des démantèlements des centrales en seront pas pris en charge par les industriels, ce sera aux contribuables d'en assumer les arnaques et les ratages !

C'est effrayant de voir des pseudos écolos poser les problématiques à la louche comme ils le font, ce qu'on appel pisser dans un violon ou mettre un emplâtre sur une tête en bois !

Écrit par : Corto | 28/12/2014

de toutes manières toutes ces ONG à buts soit disant écologiques toutes sont payées par des lobbys.c'est à qui trouvera la meilleure formule pour concurrencer tel produit ou un autre.
Quand au WWF là on est obligé de rire malgré tout quand on songe à toutes les attaques émises à l'encontre de nos agriculteurs par des membre de la jet set society British qui organisent des chasses à court .Faites comme je dis mais pas comme je fais!
On est tenté d'y voir un rapprochement avec toutes les théories qui vous obligent à courir dirait Reymond Devos ou la Suisse prise en étaux comme les biches courant affolées pour échapper aux crocs des chiens de chasse Anglais
Finalement le Peuple Suisse souffre du même stress que ce gibier !

Écrit par : lovsmeralda | 29/12/2014

lovsmeralda, vous oubliez le "roi" d'Espagne, président d'honneur du WWF et qui va chasser l'éléphant, mais avez-vous les photos, un majestueux éléphant mort et le salopard debout fier à coté de ce corps assassiné, de quoi vomir !

Écrit par : Corto | 29/12/2014

@Corto ce genre de photo est à jeter directement à la poubelle et encore a condition de ne pas avoir à porter celle-ci sur plus d'un kilomètre et à pied,je tiens à le préciser
Cependant Corto que diront les jeunes de demain en voyant des images montrant des personnes âgées courant par neige ou pluie et photographiées alors qu'elles vont aux déchetteries et pestant contre le gel,et les couvercles de containers qui d'une main très souvent ne restent pas ouverts?
Car tous sont enregistrés grâce aux caméras ce qui n'est guère mieux que ce Roi tout comme d'autres qui se moquent avec très peu d'élégance avouons -le des citoyens devenus esclaves et gentils petits moutons
Ce monde là donne autant envie de vomir que ce dont il est question dans votre commentaire ,surtout qu'on y participe tous à quelques exceptions près

Écrit par : lovsmeralda | 30/12/2014

«Arrêtons de jouer à la roulette russe avec de vieilles centrales nucléaires !»

Tout le monde ne peut pas se payer EXIT ou DIGNITAS, là c'est un service public gratuit... mais p'têtre moins «radical» !

Écrit par : petard | 18/02/2015

Les bonnes vieilles centrales à charbon allemandes ou Chavalon, avec les résidus de la Raffinerie du Rhône que la Confédération devra bien subsidier sous la pression du Valais catholique allié aux syndicats fascistoïdes suisses, c'est tellement mieux...

Écrit par : Géo | 18/02/2015

En fin de compte tout est une question de rapport qualité-prix.
Or, ce qui m'irrite passablement c'est qu'on entend de-ci, de-là, des voix qui suggèrent que le démantèlement des centrales nucléaires ne serait pas couvert et incomberait finalement aux citoyens.

Écrit par : Pierre Jenni | 11/03/2015

Il est regrettable qu'à l'époque du gazage en milieu hospitalier de milliers d'enfants ainsi que pour des millions d'âmes utilisées surtout pour faire progresser la science et qu'aucun scientifique n'ait eut le courage de s'interposer face aux délires entretenus par les USA et soutenus par la majeure partie du Vatican et ce pour voler au secours de tous ceux qu'il faut bien nommer* simples cobayes "
Quand au nucléaire combien sont-ils grâce à cette manne à avoir franchi les portes de l'EPFL ou autre honorable institution pour mathématiciens voire astrophysiciens
Certains diront même que le Cern peut s'avérer dangereux car perturbant la couche terrestre ,il pourrait provoquer des séismes
Doutes et incertitudes les deux mamelles fort couramment entretenues par les commères et ce le plus souvent pour descendre en flèche un ou une personne sont une arme redoutable utilisée par le Giec et certains scientifiques avec pour seuls buts , provoquer la méfiance du peuple à l'égard de ceux élus mais surtout ceux élus avant l'arrivée des écologistes nommés comme en France *Pestes Vertes*

Écrit par : lovejoie | 12/03/2015

Monsieur Van Singer je ne doute pas de vos craintes à l'égard u nucléaire qui chez nous est surveillé 24 heures sur 24 par des gens en qui nous pouvons avoir confiance
Je me permets de rajouter que le fameux gaz Ziklon fut testé sur des milliers d'enfants tous handicapés mentaux dont des autistes et ce dans des hôpitaux Autrichiens et Allemands afin qu'il soit efficace pour la Solution Finale
Et tout ceci sous l'œil attentif de nombreux scientifiques dévolus à Hitler
Aussi en relisant vos craintes je me permets cette question ,renieriez vous votre propre intelligence tout comme de nombreux citoyens qui se font du souci pour leurs enfants , doutant aussi de leur héritage culturel léguà à leur descendance , car s'ils ont réussi à franchir les épreuves de la vie nul doute que leurs enfants pas plus stupides les imitera à coup sûr
A moins qu'en Suisse on ait envie de créer un peuple de citoyens des plus craintifs et tous dépendants du système Socialiste,qui sait !
Excellent journée pour Vous

Écrit par : lovejoie | 12/03/2015

Les commentaires sont fermés.