27/08/2013

Faudra-t-il un référendum pour bloquer l’achat du Gripen ?

La Commission de sécurité du Conseil national s'obstine à recommander l'achat de 22 avions de combat Gripen. Il faudra lancer un référendum si le Parlement décide aussi de dépenser ces prochaines années plus de 9 milliards pour ces avions de combat superflus.

La Suisse n’a pas besoin de nouveaux avions de combat, les 33 FA-18 suffisent amplement à assurer la police de l'air
Le «Rapport sur la politique de sécurité 2010» du Conseil fédéral ne recommandait pas l'achat de nouveaux avions de combat pendant cette législature. Le rapport 2013 du Service de renseignement de la Confédération SRC confirme que les risques de guerre classique en Europe restent faibles et qu'on peut s'attendre à une période de préalerte d'environ 10 ans en cas de nouvelle menace. L'achat, voté aujourd'hui (mardi 27 août) par la Commission de sécurité du Conseil national CSS-N, est donc injustifié et incompréhensible.

Des milliards manqueront pour des investissements indispensables
Espérons que le peuple suisse ne voudra pas engager plus de 9 milliards pour 22 Gripen (3,126 milliards pour l'achat, plus du triple de cette somme en comptant leur exploitation et leur maintien à niveau)au détriment des urgences en matière de logement, d’énergie, de formation, d'innovation, de transports ; au détriment aussi de mesures plus urgentes pour réduire les risques militaires : protection contre les cyber-risques, lutte contre le terrorisme et protection des installations sensibles, aide au développement et politique de la paix.

Les Verts ont décidé de lancer le référendum



Les Verts suisses vont lancer un référendum si les chambres fédérales décident l’achat de


nouveaux avions de combat.

Suite du feuilleton avec les votes du Parlement en septembre...

 

Commentaires

"les 33 FA-18 suffisent amplement à assurer la police de l'air"! Sauf, qu'en 1993 vous étiez contre cet achat, un comble ! Bref, Si l'on vous avait suivi, nous serions dans une situation catastrophique ! Ceci pour démontrer votre incohérence, votre incompétence en matière d'aviation, d'armée et valider votre manière de retourner votre veste en fonction de ce qui vous arrange. Bref, pas joli du tout !

Oui au Gripen E ! Par ailleurs, le seul avion dont le réacteur est validé avec des biocarburants ayant une origine de compost !!

Écrit par : Steeve | 30/08/2013

Evidemment qu'en 1993 il aurait fallu renoncer à l'achat des 33 F/A-18 : à l'époque notre aviation avait encore ses 50 Mirages, en service jusqu'en 1998 et 2003, et les Tiger, 72 plus 38, achetés entre 1976 et 1984. Le mur de Berlin était tombé en 1989, le pacte de Varsovie et l'URSS avaient cessé d'exister en 1991. Pas besoin à ce moment d'acheter encore 33 F/A-18: l'armée de l'air était déjà surdimensionnée pour assurer la police de l'air. Et plus tard on aurait pu acheter des FA-18 meilleur marché.
La situation est encore plus claire aujourd'hui: Nous sommes entourés de pays qui n'ont pas, et n'auront pas dans un avenir prévisible des intentions belliqueuses contre la Suisse. Nous n'avons pas besoin de 22 nouveaux avions de combats, les 33 F/A-18, achetés trop tôt et payés trop cher à l'époque, suffisent amplement aujourd'hui à assurer la police de l'air en collaboration avec nos voisins.

Écrit par : Christian van Singer | 30/08/2013

Votre vision est contradictoire non seulement sur le nombre d'avion mais sur les capacités de ceux-ci! La menace ne vient pas de nos voisins avec qui nous engageons un partenariat de sécurité , mais d'une menace venant de bien plus loin. Drones, missiles balistiques, et nouveau rapports de force avec des pays émergeant disposants de portes-avions.

Votre vision est minimaliste, obstruée, limitée, les gens comme vous ont permis l'avènement de la seconde Guerre-Mondiale, les déséquilibres sources de guerres. Vous n'avez rien appris, du monde moderne, pires vous le détruisez avec votre utopie!

Des millions de gens sont morts à cause des discours de votre genre.

Votre méconnaissance en matière militaire et en aéronautique sont à l'image de votre dégénérescence, voilà pourquoi le 22 vous perdrez la votation et voilà pourquoi en cas de votation sur un avion de combat vous perdriez également!

Allez, un suppo, une verveine età l'EMS le soixante huitard !

Écrit par : Rachel | 31/08/2013

À la "gamine" nommée Rachel,

On peut être d'accord ou non au sujet des avions de la meilleure Armée du Monde*... Ainsi va la démocratie. Mais la phrase...

"Allez, un suppo, une verveine et à l'EMS le soixante huitard"

... ne peut être que celle d'un suppôt** du jeunisme ou de l'anti-démocratie en mal d'arguments.

... Ou alors, devrions-nous dire:

"Allez, une lolette, un biberon et à la maternelle le bébé né plus tard que les soixante-huitards"?

Signé:
Une équipe d'ex-jeunes devenus des vieux de la vieille***.

* Ueli Maurer dixit. Un vieux lui-aussi!Il a été soixante-huitard, il avait 18 ans!

** Pour les jeunes: ancien mot retrouvé en EMS (Établissement de Mots Surranés) qui n'a, lui, absolument rien à voir avec suppositoire.

*** Nous n'en faisons pas un drame, nous "avions" prévu le "décollage" sans retour de nos vingt ans depuis fort longtemps déjà... Rachel n'était même pas un éclair de désir dans l'oeil de son père.


PS: Et si les "gris peinent", nous remarquons néanmoins à leur "réaction" que certaines jeunes têtes blondes ne vont pas mieux.
Elles oublient que le phénomène de dégénerescence n'est pas forcément lié à l'âge et aussi, que prendre de l'âge est le lot de tous, têtes blonde comprises.

Écrit par : Baptise Kapp | 31/08/2013

Ueli Maurer aurait proposé des avions en papier à 25 centimes la pièce, vous auriez été contre... parce que c'est Ueli Maurer.

Écrit par : petard | 02/09/2013

... parce quelques nuages d'avions en papier, avec suivant ce qui est écrit dessus, peut faire plus de tort que 22 Gripen réunis.

Écrit par : petard | 02/09/2013

A vous entendre à Infrarouge, nous avons vraiment de quoi avoir peur pour notre sécurité. Cela d'autant qu'avoir un pareil discours et être membre de la commission de sécurité de notre pays est un non-sens total.
Le parlement dans sa prochaine élection devra vraiment être remanié pour le véritable intérêt des citoyens suisses, et pas pour les égos surdimensionnés de ces parlementaires qui sont sur un siège éjectable....
pour notre assurance future du bien sécuritaire que nous attendons de nos autorités.

Écrit par : Corélande | 04/09/2013

Rage
Aliénation
Connerie
Hunmeur, mais en tout cas pas humour
Elégance, n'est-ce pas?
Lèche-bottes (militaires bien sûr)

Écrit par : Johann | 04/09/2013

Entourés de pays amis.....ah oui, la France qui s'apprête à attaquer la Syrie! La même qui dénonce des conventions et qui exige que nous en signons de nouvelles.....toute à leur avantage!
Vous avez de drôles de critères pour définir vos liens d'amitié!
Simulation d'une cyber-attaque; rien que pour reprendre vos amis français lorsqu'ils sont "sous les eaux", les barrages et autres déploiement pour empêcher les pillages. Projeter cela en vision sur la Riviera; une panne d'électricité de quelques douzaines d'heures! On se demande bien à qui les Vaudois feraient appel pour maintenir un semblant d'ordre et de sécurité. Mme de Quatro vous a donné la réponse anticipée, heureusement qu'il y a une REPONSABLE intelligente au Conseil d'Etat vaudois.

Écrit par : UlysseDesChamps | 05/09/2013

Monsieur,

J'ai tellement apprécié vos interventions d'hier soir, sur la RTS 1, dans l'émission "Infrarouge", que j'ai décidé de devenir membre de votre parti, les Verts.

Vous êtes une personne formidable, avec une grande culture, une expression très claire, télégénique, etc.

Votre vision de l'Armée est absolument d'actualité.
Ueli Maurer et le Président de la Société Suisse des Officiers étaient comme des dynosaures, attaché à un mythe.

Au sujet des avions ... à mon humble avis, non seulement la Suisse ne devrait absolument pas faire une acquisition quelconque, les 33 FA-18 suffisent amplement ainsi que vous le décrivez dans votre article.

Ma vision d'une Armée Suisse crédible, actuelle et visionnaire, comprendrait 20'000 hommes, des Rambo, des Robocop, super entrainés, avec un corps d'élite équivalent des meilleurs corps, comme le SIS, les Navy Seals, Légion étrangère, etc.

Parmi ses 20'000 hommes, il faudrait un corps spécifique d'informaticiens chevronnés, comme ce fameux Snowden, mais totalement irréprochable, un véritable patriote, qui ne trahirait pas sa Patrie.

Ce ne sont pas les hommes qui manquent dans ce pays, il n'y a qu'à voir les nombreux membres du Parti Pirate (qui m'ont approché à Genève pour les prochaines élections cantonales).

De plus, il faudrait, comme vous l'avez fait remarquer dans l'émission, mieux utiliser les professionnels des diverses branches, comme les médecins qui n'intègrent pas le corps médical de l'Armée.

Notre Armée possède un corps d'élite, les Gardes Suisses, qui eux, malheureusement ne sont même pas actifs sur le territoire de leur pays, la Suisse, mais qui défendent au péril de leurs vies, le Vatican, un micro-état, situé à l'intérieur de la capitale italienne, comme chacun le sait, Rome.

Ce corps d'élite, n'est pas seulement du folklore ... ils sont totalement acquis à la cause, la défense du Pape.

Professionnaliser l'Armée Suisse, lui donner ses lettres de noblesse, coûterait beaucoup, vraiment beaucoup moins cher, tout en payant les 20'000 hommes des salaires à la hauteur du but escompté, la sécurité nationale.

Voila un peu mon approche, ma vision de l'Armée.

Pour donner raison à Madame de Quattro, il suffit de repenser la Protection Civile, en comptant sur les volontaires, bien mieux formés que maintenant, pouvant assurer des missions émanant de catastrophes naturelles.

Cher Monsieur, recevez mes salutations les meilleures, en vous souhaitant beaucoup de succès dans vos combats, auxquelles je désire m'y joindre.

Vous pouvez dorénavant compter sur mon soutien total.

Bien à vous,

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 05/09/2013

«le zerviss milidär oppligadoire et nézesssaire pour la zéguridé des blus faibles, de nos c'enfants, de nos vamilles… z'est une guestion de zéguridé. On beu bas zeulement gompder zur des volondaires… Le zysdème maindenant, z'est des chens de dous les milieux soziaux aveg leurs zpzzialités… z'est pon bour nodre zéguridé et la gohésion national… Non, che pense gue le zerviss milidär oppligadoire et nézesssaire pour la zéguridé du bays…»

Evidemment, avec ce genre de propos hyper convaincants on va faire avancer le schmilblic…

Je pense que l'armée suisse a surtout choisi le service de publicité-communication, le moins cher du monde… de milice bien sûr !

Écrit par : petard | 08/09/2013

Monsieur van Singer vous au moins, lors de la dernière guerre mondiale on sait de quel côté vous auriez été! Vos propos insultants à notre armée et à ceux qui l'on servie, qui la serve et à ceux qui la servirons demain sont honteux.
Savez-vous que la France à des bombes atomiques, des centrales atomique, AREVA, des sous-marins atomique, un porte-avions atomique qui peuvent leurs/nous péter à la gueule en tout moment. En plus la France un pays colonisateurs. Nous ne voulons pas de leur Légion étrangère chez nous, nous avons déjà leurs ripoux des douanes et du fisc qui nous envahissent ! Qui va aider les citoyens de ce pays en cas de gros problèmes ici ou là-bas ? Les louveteaux, les chanteurs à la croix de bois, les verts ? En tant que verts vous devriez être tous les jours en France, pour faire arrêter la frénésie atomique française, AREVA qui pollue sur les cinq continents. Mais la pas un mot, pas une Action Avec vos amis français, trop lâche.
Bien sûr les nuages de Tchernobyl n’ont pas osé toucher la France, Ils ne les ont même pas vus passer…… Vous voulez laisser les Suisses sans défenses, sans équipement comme des cons aux mains d’un tel pays ! N’attendez pas d’aide de la France, par deux fois le siècle passé elle a dû été délivrée.

Écrit par : Machin | 09/09/2013

Comment cela se fait que l'on vous entend pas sur le drame qui vient de survenir? Vous voulez encore avoir la possibilité de nous mettre un couteau dans le dos, grâce à votre vote au parlement fédéral?
Tout cela est arrivé par la faute des socialos et autres petits hommes verts (femmes, mais j'espère qu'elles au moins dans un coin de leur conscience elles doivent se remettre en question, mais pas moyen de s'exprimer, car il faut préserver la -ligne-du-parti- ( et sa survie au passage). Toutes ces dernières années vous ne vous êtes battus que pour votre intérêt, et aucunement pour celui de notre pays, nos concitoyens, leur sécurité et leurs droits FONDAMENTAUX.
Retrouver ce nase en Pologne, avec toujours la même bagnole, c'est minable un écoeurement de plus....Mer.....à vos votes qui nous ont imposés Schengen!

Écrit par : Corélande | 16/09/2013

@Corélande : Vous vous trompez doublement.
1) C'est Pierre Maudet qui est en charge de la sécurité à Genève, il est PLR, donc ni socialiste ni vert, et essaye de mener au mieux son département.
2) Je m'intéresse bien sûr aussi à la sécurité de mes concitoyen-nes, mais je ne pense pas comme vous que tous les maux viennent de Schengen... D'ailleurs, mercredi passé, peu avant ce drame, j'ai posé au Conseil fédéral la question suivante :13.5335 Création d'un registre national des criminels dangereux
Texte déposé
Suite à l'augmentation du nombre de détenus dangereux, appartenant parfois à des réseaux internationaux, et vu le nombre de transferts intercantonaux nécessaires pour optimiser la gestion des prisons, la nécessité d'un registre national des criminels dangereux apparaît clairement. D'où la question au Conseil fédéral:
A défaut d'une mise en place rapide d'un tel registre par convention intercantonale, le Conseil fédéral compte-t-il créer ou faciliter la création d'un registre national des criminels dangereux?
Le Conseil fédéral, répondra à la question cet après-midi.

Écrit par : Christian van Singer | 16/09/2013

Très réactif quand cela ne vous plait pas? Mais on vous attend au contour du 24 septembre prochain pour voir si vous vous alliez au PLR-PS pour maintenir cette loi ridicule des jours-amendes comme nous l'indique M. Niedegger dans son blog sur la tdg qui est déjà releguer - aux oubliettes -.

Écrit par : Corélande | 16/09/2013

Je sais que vous n'êtes pas un responsable genevois. Je sais surtout que vous êtes un fossoyeur de notre pays, que notre sécurité vous importe peu et que votre philosophie écologiste, parce que primaire, nuit gravement à notre pays.
Je voulais votre sentiment face à ce drame, car là aussi il s'agit d'une sécurité qui a été bafouée parce que n'impliquant que quelques femmes seulement!
J'attends de voir la cohérence de vos propos et vos actions parlementaires quand il s'agirat aussi d'être efficace sur le durcissement des peines....et dans l'urgence, SVP.
Je suis vieille comme vous, mais il y a 20 ans, il faisait bon vivre dans notre pays, depuis votre arrivée sur la scène politique et parlementaire vos priorités qui n'en sont pas, ont tout fait basculer et nous avons perdu notre qualité de vie. Pourtant vous prônez le contraire, chez les verts, ce qui est totalement paradoxal, mais logique puisque vous vous trompez de priorités.
Pour tout vous dire, je suis écolo moi-même, mais c'est une philosophie de vie, ça ne peut pas être un ancrage politique au service de tous.

Écrit par : Corélande | 16/09/2013

Après le vote de dimanche, vous avez un début de réponse pour les Gripen!
Nous monterons au front, et ce n'est pas vous qui arriverez à nous mettre en péril; les citoyens et ce pays.
La sécurité est trop importante, car "vos amis" sont moins que sûrs et dans le doute, nous opterons pour l'achat des Gripen afin d'avoir une couverture aérienne pouvant faire son office avec des moyens à hauteur de ceux des "potentiels agresseurs".

Écrit par : Corélande | 23/09/2013

@ Corélande, c'est justement parce que la sécurité est importante qu'il ne faut pas gaspiller des milliards pour acheter des avions de combat dont la Suisse n'a pas besoin! Ces milliards feraient défaut pour se préparer à affronter les menaces d'aujourd'hui, pour moderniser notre pays et son armée, pour améliorer la cohésion sociale! Ce ne sont que les marchands de canons et leurs larbins qui essayent de nous faire croire qu'une "épidémie de grippe" s'impose...

Écrit par : Christian van Singer | 23/09/2013

Monsieur van Singer, pour avoir un avis compétent sur le sujet, ce n'est pas à un -vert- qu'il faut le demander. Donc votre avis m'importe peu, car il est trop emprunt de votre idéologie, votre réponse le démontre clairement. Rien que votre argument: "pour améliorer la cohésion sociale". (entre autres, hors sujet)
Nous vous parlons de la sécurité du pays!!!
En bon -vert- dites-moi, si vous ne mettez pas de TOIT sur votre maison, vous serez protégé de la pluie......comment? J'espère que cette métaphore vous parle....au moins!

Écrit par : Corélande | 26/09/2013

@Corélande: vous oubliez que la Suisse, même sans dépenser 10 milliards pour des Gripen continuerait à avoir un excellent toit (qui vient d'être refait) : 33 FA/18 (on a voté des crédits pour leur modernisation et ils volent plus vite que les Gripen!) !
Et vu que pour vous le point de vue d'un "Vert" n'a aucune valeur, je vous conseille de lire le «Rapport sur la politique de sécurité 2010» du Conseil fédéral qui ne recommandait pas l'achat de nouveaux avions de combat pendant cette législature et le rapport 2013 du Service de renseignement de la Confédération SRC qui confirme que les risques de guerre classique en Europe restent faibles et qu'on peut s'attendre à une période de préalerte d'environ 10 ans en cas de nouvelle menace...

Écrit par : Christian van Singer | 26/09/2013

Il est temps de composter les verts. La France et l'allemand a commé. Mais que fait-on du co2..."

Écrit par : Machin | 28/09/2013

"La sécurité est trop importante,"

Depuis un siècle, l'armée suisse n'a tué que des citoyens suisses. Alors effectivement la sécurité des citoyens suisses mérite considération.

Écrit par : Johann | 13/10/2013

Extrêmement intimidée par tous ces commentaires... comment savoir?
Raison pour laquelle j'appelle de tous mes voeux le seul moyen de connaître le point de vue, l'avis de notre pays: un référendum.

En attendant, je m'exerce à prononcer, selon l'accent indiqué, la prestation de petard: (sans jeu de mots): vive petard! au moins un qui sait nous faire non (...) mais rigoler.

Écrit par : Alix | 12/11/2013

"Nous ne voulons pas de leur Légion étrangère chez nous,"

Pas besoin, puisque des suisses s'y sont engagés.


"pour améliorer la cohésion sociale". (entre autres, hors sujet)

Vous préfèreriez une guerre civile? Ce que la cohésion sociale a pour premier but d'éviter. Votre notion de la sécurité est antédiluvienne.


"Il est temps de composter les verts."

Si on pouvait composter la connerie, on aurait trouver une énergie inépuisable indéfiniment renouvelable.

Écrit par : Johann | 13/11/2013

Les commentaires sont fermés.