31/01/2012

Economiser partout pour financer l'achat d'avions de combat?

d98_1253.jpgSelon des indiscrétions relayées par le Tages-Anzeiger-Online, le Conseil fédéral discutera demain ou le 22 février du programme d'économies nécessaire pour permettre l'achat des nouveaux avions de combats: il faudrait économiser 1,5 milliards de francs entre 2014 et 2015.

Chaque année le département de l'intérieur d'Alain Berset devrait économiser 325 millions, principalement dans la recherche et la formation. Johann Schneider-Ammann, ministre de l'économie, devrait économiser 125 millions, ce qui toucherait l'agriculture. Doris Leuthard aurait 170 millions à disposition en moins pour les transports et l'environnement.

Des économies difficiles à avaler pour chaque département. On verra quelle répartition proposera au Parlement le Conseil fédéral après ses délibérations.

J'espère vivement que les parlementaires, confrontés aux conséquences que provoquerait dans tous les domaines l'achat d'avions de combat, et aux réactions de l'opinion publique, y renoncent.

D'autant plus que dépenser ainsi des milliards, que ce soit pour des Gripen ou des Rafales, est parfaitement absurde:
Premièrement, du point de vue de la politique de sécurité, la Suisse dispose jusqu’en 2030 de 33 F/A-18 et aucun scénario crédible ne justifie l’achat de nouveaux avions, inutiles pour contrer aussi bien des terroristes que des pirates informatiques.
Deuxièmement, les véritables menaces sont de nature civile: crise financière, changements climatiques...

Si le Parlement ne tient pas compte de ces arguments, il faudra combattre cet achat par référendum.

 

Commentaires

Nul besoin d économiser ailleurs comme vous le prétendez a tort, les menaces ? Visiblement vous n'êtes pas au faits de celles-ci, ni des retours sûr investissements supérieurs à l'achat ! travaillez donc un peu votre dossier en lieu et place de vos méconnaissances !

Écrit par : Steve | 01/02/2012

@Steve. Il n'y a pas de miracles : l'achat d'avions de combats coûterait 3 milliards et entrainerait au fil des années 3 milliards de dépenses supplémentaires, le Conseil fédéral devrait donc proposer d'économiser dans d'autres départements.
Quant aux menaces, Steve, vous faites probablement partie des personnes qui n'ont pas encore remarqué que l'URSS s'est effondrée, qu'il n'y a plus de rideau de fer et que nous sommes entourés de pays qui ne vont pas attaquer demain la Suisse. Quant aux "retours sur investissements" pourquoi ne pas investir plutôt dans des secteurs utiles au développement de notre pays, transports, logements à prix abordables. énergies renouvelables...? Inutile de nous réciter le crédo des marchands d'armes!

Écrit par : Christian van Singer | 01/02/2012

Amusant ! Non en effet l URSS n existe plus mais visiblement votre vison des menaces s'arrete à l horizon ! La prolifération d engins balistiques que seul un appareil peut détecter et éliminer cela n existe probablement pour vous ! Investir oui mais dans l ensemble des domaines la défense en fait partie !

Écrit par : Steve | 01/02/2012

Heureusement pour le peuple suisse, vous, les gauchistes rétrogrades, vous êtes minoritaires !
Je me réjouis de savoir que mon FASS-90 est à mes côtés.
N'oubliez jamais, vous n'êtes rien du tout ... sans les électeurs !
Nous ne devrions pas avoir peur du Gouvernement, mais tout l'inverse, chaque putain de gouvernement devrait avoir peur de son peuple.
Nous vous avons confié notre destinée, veillez à exécuter convenablement votre tâche !

Écrit par : Victor Winteregg | 01/02/2012

Monsieur Winteregg,

En français "FASS-90" ça veut bien dire "Tonneau-90"? Dès lors, s'agit-il de la figure très prisée des avions de combat ou alors vous parlez vraiment du fusil? L'arme que vous utiliserez pour dézinguer la "méchante populasse" qui fait peur à chaque putain de gouvernement (composé de pauvres petites "choses" sans défense).

Et puis sachez que certains ne sont "rien du tout" même AVEC les électeurs. Par exemple, ceux, qui comme vous, n'ont absolument rien à faire de la démocratie. Il est possible que Monsieur van Singer se trompe, c'est le peuple qui en décidera en dernier ressort, pas vous tout seul.

... Et puis, personnellement, je ne confie ni ne laisse conduire (en allemand führen) ma destinée par d'autre que moi-même. Surtout pas par des politiciens, quelque soit le bord dont ils se proclament... Même pas Monsieur van Singer.

Écrit par : Baptiste Kapp | 02/02/2012

Monsieur Kapp,

Je croyais (naïvement?) que le but d'un article était de le commenter et non pas s'adresser aux commentateurs.
Votre commentaire, plutôt fantasque, ne reflète en rien ma pensée.

Écrit par : Victor Winteregg | 02/02/2012

Comme j'aime à le dire, En fin des années 1990, le budget de l'armée était pret de 12 milliards. Il est actuellement d'à peine 4 milliards.

Il n'ya pas un seul département qui peut se permettre d'avoir fait autant d'économie. Alors à l'inverse du titre de voitre article :
"Economiser partout pour financer l'achat d'avions de combat?"
vous devriez dire:
"depuis plus de 10 ans l'armée à économisé de l'argent pour financer les souhaits des autres départements"

et qui en ont fait quoi? Qui ont encore plus besoin d'argent.

De tout point de vue, il n'y'a pas de problème d'argent, si l'on ne dépense pas plus que ce que l'on a...

Écrit par : DdD | 02/02/2012

Monsieur VW,

Le but d'un article est de donner son avis. Le but d'un commentaire c'est de commenter un article et l'avis qu'il contient. Vous, vous avec commenté l'article de Monsieur van Singer et je me suis permis, sans votre autorisation, je vous l'accorde, de commenter votre commentaire...
Mais puisque vous "interdisez" de commenter les commentaires, je vous demande très humblement si je puis lire puis commenter vos articles, là où il me serais autorisé de le faire, c.-à-d. sur votre propre blog. Je m'empresse d'ajouter que ce serait uniquement avec votre assentiment express et bienveillant, bien entendu.

Je suis fort aise de savoir que l'interprétation que j'ai faite au sujet de votre commentaire est erronée. Je reconnais m'être lamentablement fourvoyé. Pourtant, je n'ai toujours pas bien compris ce que vous avez voulu dire dans le commentaire en question.
Une explication de votre part était le but premier de mon lamentable essais précédent. Je vous prie de bien vouloir accepter mes plus plates excuses pour la légèreté coupable avec laquelle je me suis permis de faire cette demande.
Je fais donc amende honnorable. j'ai enfin compris que l'humour n'est pas de mise lorsqu'on s'adresse à Monsieur Victor Winteregg, possesseur d'un FASS-90 et astrologue. (C'est bien vous?)
Mais brisons là! Je suis par trop "bon peuple" pour assimiler les propos d'un être d'exception et cartésien tel que vous.
De plus, n'ayez aucune crainte, vous n'êtes aucunement naïf, mais simplement à mille lieux de pouvoir vous abaisser au niveau de la pensée inique d'un des membres lambda de ce "bon peuple". Les Élites (Oups! J'allais écrire "Élites" sans majuscule) ne sont pas faites pour comprendre le "bon peuple", mais uniquement pour lui dicter ce que celui-ci doit savoir: obéir! Toujours, simplement et uniquement.

PS: Si vous deviez voir une quelconque ironie dans mes propos, celle-ci ne serait que parfaitement involontaire, surtout que je ne suis pas un adepte du second degré... Je ne comprends déjà pas le premier!

Écrit par : Baptiste Kapp | 02/02/2012

@Christian Van Singer,malgré tout le respect que j'ai pour votre grade de scientifique,je me permets de vous signaler l'importance de vos milliards qui seront dépensés pour les nouvelles énergies renouvellables soi disant mais qui vont plonger les jeunes génération de demain dans des problèmes tellement plombés qu'elles vous maudiront.
Une lectrice dans le coin des lecteurs /24 h 16.2.2012 invite tout le monde à lire ce qui est écrit par elle,son texte reflète ce que d'autres très nombreux pensent aussi,alors au sujet des économies je crois que certains milieux Scientifiques surtout les Verts sont très mal placés pour critiquer les dépenses de l'Armée
Je me permet de souligner aussi l'article paru dans l'Express Neuchatelois écrit par un physicien sans doute un Vert aussi qui prétend qu'en triant mieux les déchets on évitera le CO2 .Ce même tri qui voit circuler 4 fois plus de camions poubelles.Et pour contrer la pollution il suffit d'ouvrir les yeux et voir ce qui se passe en Chine ou simplement en Italie du Sud alors vous aimez imposer une dictature des déchets, allez donc dans ces pays enseigner vos théorie qui en Suisse sont obsolètes car en primaire déjà on savait ce que c'était le mot tri,hérité de l'oncle Adophe celui-là même qui permi de trier les handicapés nommés déchets par d'autres soi disant plus intelligents ,les déchets ont vieillis mais comme le bon vin se sont amélioré et beaucoup parmi eux étaient enfants Suisses

Écrit par : lovsmeralda | 09/02/2012

Votre titre est faux ! En effet, ces 5 milliards voté par le parlement concerne la réorganisation de l'armée, soit 100'000 hommes. je vous rappelle qu'il y avait deux variantes !

De fait, cet argent doit compenser les 500 millions retrancher chaque année sur le projet Armee21, et qui font qu'il y a un manque d'équipement généralisé au sein des unités.

Que notre pays achète ou non un nouvel avion, cet argent sera à disposition de l'armée. Si l'achat se concrêtise, le DDPS ne pourra pas demander de rallonge financière, mais se débrouiller avec ce montant global.

Petite note écologique : le Gripen E/F disposant d'un moteur doté du mode Supercruise, peut décoller à pleine charge sans postcombustion et atteindre mach 1,2 de la même manière, en résulte une économie de carburant, de CO2, et une diminution du bruit de l'ordre de 26 décibels. Optimisé pour l'emploi de biocarburant, cet avion sera d'ici 2030 le seul avion dans notre ciel! Pourquoi donc refuser cet achat qui satisfait à la fois la sécurité et va dans le sens des réductions de CO2 ?

Je sais ce que vous allez me répondre, mais n'oubliez pas qu'un pays qui n'a plus les moyens de sécuriser son espace aérien, on le lui impose (Albanie, Estonie, Lituanie)!

Écrit par : Liv | 09/02/2012

Vraiment bien fait ton article, j'attend d'en lire plus. Bonne continuation et à bientôt :)

Écrit par : mutuelle des animaux | 14/02/2012

Les commentaires sont fermés.