08/06/2011

Le Conseil national dit NON à la construction de nouvelles centrales nucléaires

Encore hier l’Agence de la Sûreté Nucléaire japonaise a révélé qu’elle double l'évaluation de la quantité de matières radioactives rejetées dans l’air pendant les premiers jours de la catastrophe de Fukushima Daiichi.

Nous savons tous aujourd'hui ce que signifie « risque résiduel » lorsqu'il concerne le nucléaire: au moins une centrale sur 100 crashe !

Seriez-vous prêts à partir en voyage en avion si vous saviez qu'un avion sur 100 s'écrase? Sûrement pas.

Les votes de ce matin du Conseil national pour ne plus admettre la construction de nouvelles centrales nucléaires en Suisse se justifient donc entièrement, mais il faut maintenant prendre des décisions pour pouvoir se passer de l'électricité d'origine nucléaire dans des délais raisonnables.

Il ne faut surtout pas attendre, pas besoin d'études complémentaires.

De nombreuses études, et les réalisations chez nous et dans d'autres pays, montrent clairement qu'en investissant les dizaines de milliards qui étaient prévus pour construire de nouvelles centrales nucléaires dans l'efficacité et les renouvelables nous pouvons disposer de toute l'électricité nécessaire: en limitant les gaspillages et en améliorant l'efficacité énergétique, on peut réaliser des économies équivalant à la production des centrales nucléaires suisses. Le potentiel d'augmentation de l'électricité renouvelable équivaut, lui aussi à la production de nos centrales nucléaires.

On verra ces prochaines heures si le Conseil national prendra sans atermoiements les bonnes décisions. Approuvera toutes les motions et les postulats qui nous permettrons d'atteindre ce but. Elles proviennent de tous les partis.

En particulier: que ce soit pour ôter le couvercle qui bloque la réalisation d'installations pour produire du courent vert (motions Häberli-Koller, Baümle, van Singer,) ou pour améliorer l'efficacité énergétique (motions Teuscher, Noser, Geri Müller, Nordmann...), pour remplacer les chauffages électriques (motions Grunder) pour simplifier les procédures d'autorisation (motion Cathomas) ou encore pour renforcer la recherche énergétique (motions Maire, Riklin)...

Espérons que le Parlement dépasse les clivages partisans et accepte les bonnes propositions indépendamment de leur provenance.

 

Commentaires

C'est dingue quand même. Quand c'est la gauche et les verts qui font des propositions, les autres ne devraient pas demander d'études complémentaires et leur faire totalement confiance.

Peut-on en attendre autant de vous lorsque la droite fait des propositions (qui semble pourtant tout à fait correcte à près de la moitié de la population) ?

La sortie du nucléaire, oui. L'abandon total du nucléaire dans le futur, non. Personne ne sait de quoi demain sera fait. Ni les pro, ni les anti-nucléaires. Il n'y a donc aucune raison de fermer la porte à double tour.

Écrit par : Pascal D. | 08/06/2011

@ Pascal D.: vous oubliez d'inclure le PDC et le Conseil fédéral dans ceux qui font des propositions ! A moins que vous ne les considériez comme de gauche...
"Personne ne sait de quoi demain sera fait" : attendez de connaître les conséquences de Fukushima sur le taux de radioactivité à Tokyo p.ex. De plus, si les nappes phréatiques devaient être contaminées - je prie pour que cela ne soit pas le cas - vous comprendrez enfin pourquoi le nucléaire est une option à bannir de nos sociétés modernes. De nouvelles technologies efficaces ont émergé depuis Tchernobyl ! Elles seront de plus en plus rentables avec les années. A l'inverse du nucléaire. Renseignez-vous !
La Suisse, avec l'Allemagne, lance un signal fort à l'Europe et au Monde. Gauche, droite, ces clivages sont sans importances : il s'agit là de transmettre l'espoir d'un avenir durable aux jeunes générations. Merci à nos parlementaires courageux. Merci Christian.

Écrit par : Richard Golay | 09/06/2011

@Pascal D, je trouve fort pertinente votre première remarque... :-)...

On croirait que nous sommes en menace de blackout imminent et qu'il faille de toute urgence construire tout et n'importe quoi sans plus se servir de son cerveau...

Il y a tellement à dire sur tout...Enfin voici en vrac quelques éléments qui montrent à quel point le sujet devient brulant...Et qui devrait pousser à la réflexion SANS précipitation!

Je trouve effarant que certains demandent déjà la suppression du droit de recours en matière d'énergie...(Il y des tas de contrats à décrocher au nom de l'écologie)

http://www.parlament.ch/f/suche/pages/geschaefte.aspx?gesch_id=20113338

Voici une interpellation de Cesla Amarelle sur les nouvelles problématiques que posent les projets éoliens...Ce à quoi le CE a notamment répondu, je cite:

"Les services de l’Etat sont conscients des demandes du monde politique de mieux cadrer le développement de l’éolien. Toutefois, le canton ne peut s’immiscer dans des questions de liberté de commerce bloquant les principes de concurrence entre divers promoteurs pour un même site, et il est URGENT de prendre des décisions pour 32 sites pour lesquels les démarches en vue de l’implantation de parcs éoliens sont actuellement en cours."

lien source ici:
http://www.vd.ch/fileadmin/user_upload/organisation/gc/fichiers_pdf/313_RC.pdf

Tout cela en ignorant encore et toujours ce que reprochent en premier lieu la majorité des opposants aux éoliennes...


http://www.pro-cretes.ch/d2wfiles/document/204/5085/0/Dossier20%C3%A9oliennes20et20sant%C3%A920humaine20NL2011.pdf

Cher Monsieur Singer, prenez donc le temps de respirer et offrez vous le temps de la réflexion...La situation n'est pas urgentissime à ce point...

Il y a péril en la demeure...Ecoutez ce que le riverains actuels ou futurs de tous ces projets éoliens ont à dire...A la lumière du rapport Lachat, leurs craintes sont plus que légitimes....

Danger pour la santé des riverains d'éoliennes...Danger de mitage des milieux naturels et de destructions de biotopes...Et maintenant au nom de l'écologie toujours, on en arrive à mettre en danger les principes mêmes de notre état de droit...(laminage à coup de dérogations multiples avérées ou en préparation de la L.A.T, voeux de restriction du droit de recours des associations...)Du point de vue des valeurs démocratiques qui font la fierté de ce pays, je trouve cela plus que préoccupant...

Comme vous, je pense que le CF a fait le bon choix...Mais c'est un défi immense qui s'ouvre devant nous...De grâce ne nous lançons pas dans du n'importe quoi..Et commençons peut-être pas nous inspirer de la facturation de l'énergie à la californienne...

http://www.tagesanzeiger.ch/schweiz/standard/Ein-Drittel-des-Stroms-kann-gespart-werden/story/17766549

Vous auriez un beau projet à défendre une telle démarche...

Qui a permis de manière plus ou moins heureuse à la Californie de maintenir une consommation énergétique stable depuis les années 80 alors que le reste des USA explosaient les compteurs!!!
Pour commencer, une facturation de l'énergie solidaire et progressive...
Ce qui s'inscrit VRAIMENT dans une démarche politique sociale et durable...
Ce que vous et moi, j'en suis convaincue, recherchons avant tout...

Écrit par : Vent-de-Folie | 09/06/2011

Bravo, Bravo, "Le Conseil national dit NON à la construction de nouvelles centrales nucléaires"! Et maintenant........
Une question: Quand va-ton fermer le CERN, le PSI? A part internet, il n'en est pas sorti grand chose pour l'humanité et pour la Suisse, j'allais oublier les scanners et les instruments de radiologie médicaux et industriel grands consomateurs de courant et utilisateur de rayonements dangereux! Et que vont faire nos amis français qui nous entourent avec leurs centrales! Croyez-vous que les nuages atomiques s'arrêtent à la frontière. Entre nous je crois plus en nos centrales qu'en celle de nos voisins. Qu'en pensent vos amis verts Français?
On peut rêver, admettons qu'une nouvelle technologie nucléaire propre voie le jour, on peut rêver, que feront nous? Etant entendu que tous nos CN et CF seront finiront dans des conseils d'administration grâcement payé avec l'esprit de l'ancien CF Leuenberger:"Après mois le déluge!" Une dernière question à l'ingénieur que vous êtes: combien de moulin à vent et Km2 de panneaux solaires pour faire tourner le CERN et ces expériences?

Écrit par : Ah bon | 09/06/2011

Une chose est sûre ce que beaucoup attendaient avec impatience le nucléaire a fini par refroidir le climat,quelle chance enfin quand à savoir la suite attendons et suivons de près les prochains épisodes comme dirait Tintin

Écrit par : lovsmeralda | 09/06/2011

Ce vote n'est qu'une escroquerie - heureusement qu'il y avait "1 parti et demi" pour sauver l'honneur.

Quelques remarques à propos des "crashs" :
- Sur les 5 crashs, 4 n'ont fait aucune ou peu de victimes (TMI + 3 x Fukushima-1)
- Un seul (Tchernobyl) a fait quelques milliers de victimes.

Même ce dernier cas, impossible chez nous (pas de centrales modérées au graphite), doit être mis en perspective avec :
- Le pire "crash" de barrage : Benqiao, env. 20-30x Tchernobyl (en nombre de victimes)
- Exploitation "normale" du charbon : env. 1 Tchernobyl par an (sans compter l'aspect CO2)

Ces comparaisons sont tout à fait d'actualité en Suisse et en Allemagne :
- Suisse : extension nécessaire de la capacités des barrages pour le renouvelable
- Allemagne : env. +10 GW au charbon ces années pour remplacer le nucléaire

J'attends avec impatience la statistique allemande de grammes CO2 / kWh pour 2011. Gageons que le gouvernement allemand ne sera pas pressé de la publier...

Écrit par : zamm | 10/06/2011

Aujourd'hui est une journée NOIRE pour la démocratie...
Au nom de l'écologie!!! J'en pleure presque...


http://www.lematin.ch/actu/suisse/ecologistes-sentent-trahis-413964#comments

Je vous disais hier que le droit de recours était en danger...

Voici donc, le message sous tendu est le suivant:

Betonnage intensif: feu vert!!!


Syndrôme éolien: on s'en fout, Z'on ka ..ces ... de Jurassiens!!!


Démocratie, on lamine, on lamine..(qui nous dit d'ailleurs que la suppression du droit de recours ne s'étendra pas à d'autres domaines que l'énergie dans un futur plus ou moins lointain, sitôt que les citoyens seraient devenus des empêcheurs de faire de l'argent, je pense aux assurances sociales notamment...)

Les futurs bénéficiaires de RPC se frottent les mains, juteux profits en perspectives, Messieurs, Mesdames, voici le moment venu d'investir dans les fonds verts (???), vous aurez des rendements comme jamais...

Monsieur Singer, de grâce REVEILLEZ_VOUS!!!


PARCE QUE L'ACTE DEUX:
c'est les gaz de schistes, les lacs de barages partout, les centaines d'éoliennes implantéesà coup de dérogations de la LAT (il serait plus simple de l'abroger complètement finalement...)
Monsieur Darbelley a d'ailleurs des vues sur la Greina, (pourquoi pas le Vallon de Réchy, d'ailleurs???? ah oui j'oubliais, chez les voisins, c'est toujours mieux et tellement plus facile quand on en subit pas les conséquences...)


Les Verts toutes tendances confondues, les organisations écologiques, la démocratie...Aujourd'hui beaucoup de gens ont perdu beaucoup, beaucoup...


L'acte III: si la politique table encore sur une continuation de la croissance de consommation, toutes ces énergies vertes ne suffiront pas, nous achèterons du courant nucléaire chez les français...Et le nucléaire reviendra sur le tapuis avec ...

LES CENTRALES AU THORIUM!!!

Voici ma recette pour une chronique d'un massacre environnemental annonçé...
Je suis triste aujourd'hui, je ne vois aucune raison de me réjouir et je suis extrêment en colère contre nos politiciens de Berne!!!!

Nous aurons le pays que nous méritons...

La grande perdante est la NATURE!!!

Écrit par : Vent-de-Folie | 10/06/2011

Monsieur van Singer avez vous vu hier soir l'émission à la TV Française sur l'état de leurs centrales! Et bien il y a de quoi avoir froid dans le dos. Mais que font vos amis politiciens verts français???? Aussi des théories... Au fait je vous convie à lire l'article de la Weltoche qui a envoyé un journaliste au Japon. C'est s^rement de la déinformation pur à moins que se soit le contraire

Écrit par : Ah bon | 10/06/2011

A la place de la vapeur d'eau des centrales nucléaires, nous auront nos magnifiques paysages détruits pas des éoliennes qui fonctionnent qu'épisodiquement, des panneaux solaires made in China et que personne sait comment les recycler, des barrages supplémentaires qui risquent de s'effondrer et noyer des populations importantes et des centrales à gaz qui polluent plus que tout ! Quel progrès ! Les Khmers Verts sont de véritables andouilles qui se réjouissent d'importer de l'énergie nucléaire de l'étranger ! Si un canton désire de l'énergie fabriquée grâce aux éoliennes, qu'il les mettent sur son territoire. Il n'y a pas de raison que, par exemple, le Jura serve a fabriquer de l'électricité pour Genève. Les éoliennes genevoises doivent êtres implantées dans la rade !

Écrit par : octave vairgebel | 11/06/2011

Les réactions suite à la récente décision du Conseil National de sortir du nucléaire apportent leur lot de bonnes nouvelles. On apprend que les Jurassiens sont opposés aux éoliennes, tout en se félicitant de cette sortie du nucléaire. Ils souhaitent aussi que les cantons, comme Genève, deviennent autonomes en produisant eux-mêmes leur électricité.
Par conséquent, plusieurs mesures s'imposent naturellement:

1. Coupons l'électricité aux Jurassiens et laissons les libres de s'éclairer à la bougie. L'hiver ils installeront leurs lits dans les écuries pour profiter de la chaleur naturelle générée par le bétail. Les économies d'électricité pour le reste de la Suisse permettront de fermer Muehleberg rapidement.

2. Demandons aux Jurassiens de construire leur propre aéroport pour aller vendre leurs produits horlogers à l'étranger, sans être obligés de passer par Cointrin.

3. Enterrons nos déchets nucléaires dans les pâturages jurassiens. Les roches jurassiques sont stables et le profil des crêtes sera sauvegardé.

Voilà quelques actions qui devraient ramener le calme dans ce canton très soucieux de se libérer des subventions fédérales et avide d'autonomie.

Écrit par : Crazy Koala | 14/06/2011

Crazy, vous devriez écouter le témoignage de Madame Froidevaux...

http://geniesuisse.rsr.ch/audios/genie-suisse-best-of/?sidebar=no

et lire le rapport Lachat

http://www.rsr.ch/la-1ere/programmes/on-en-parle/3197542.html/BINARY/Le+dossier+Eolienne+et+sant+humaine+de+Nicole+Lachat+docteur+en+biologie+de+luniversit+de+Neuchtel.pdf

Vous comprendriez alors pourquoi le ton que vous adoptez envers les Jurassiens est au mieux le signe d'ignorance de la réelle problématique des éoliennes et au pire l'aveu d'une attitude proche d'un racisme urbain envers les populations rurales...

Écrit par : Vent-de-Folie | 15/06/2011

Vent-de-Folie,

Que faut-il conclure du témoignage d'une seule personne, qui pleure même quand les éoliennes ne font pas de bruit, alors que ceux qui vivent avec elle ne souffrent d'aucun mal? Je ne suis pas médecin, mais j'ai malheureusement eu plusieurs occasions de me trouver aux côtés de personnes dépressives, sans qu'il y ait une seule éolienne dans les environs. Or cette femme présente tous les symptômes d'une personne dépressive. Il se peut qu'elle fasse une fixation sur ces éoliennes, comme souvent les personnes dépressives font une fixation sur un clocher ou sur un voisin qui serait habité par le diable ou que sais-je. La dépression rend irrationnel.
Cette personne a-t-elle essayé de passer quelques semaines au bord d'une autoroute ou d'une voie de chemin de fer, mais loin des éoliennes? Si oui, son état de santé s'est-il amélioré? Si son médecin ne lui prescrit pas une solution (médicaments, hospitalisation, ou changement d'air) elle devrait changer de médecin.

Pour le rapport Lachat, je suis surpris de la piètre qualité de "l'étude" de cette docteur en biologie. Un gymnasien aurait fait autant de copier-coller de contenus pris sur internet qu'il n'aurait pas obtenu la moyenne. Mme Lachat n'a fait _aucune_ analyse pratique elle-même. Elle s'est contentée de reprendre et collectionner des rapports, parfois même d'études non encore publiées, et d'en faire un résumé. Elle a pris les rapports qui lui plaisaient, sans jamais vérifier par elle-même le bien-fondé des résultats. Ce document n'est absolument pas scientifique.

Elle aurait pu faire le même travail sur les OVNIs en reprenant tous les articles de presse qui parlent de témoins de soucoupes volantes, pour démontrer que les OVNIs existent puisque plusieurs personnes en parlent dans tous les pays du monde, et qu'on trouve une chaire dans quelque université américaine qui est consacrée à l'étude des OVNIs.
Ce n'est pas sérieux.

Quant à vos accusations de racisme urbain, laissez-moi vous rappeler que c'est vous qui demandez aux Genevois, dont la plupart sont exposés à des niveaux de bruit bien supérieurs à ceux qui chatouillent les oreilles des Jurassiens chez eux, de mettre des éoliennes dans leur rade.
Tandis que les Jurassiens trouvent tout à fait normal d'aller prendre leur avion bruyant à Cointrin lorsqu'ils vont en vacances ou pour affaire, ou de toucher des subventions pour les exploitations agricoles.

J'ose espérer que tous les Jurassiens ne vous ressemblent pas et qu'ils savent pour la plupart, faire preuve de cohérence dans leurs acceptations ou leur refus des infrastructures (éoliennes, nucléaires) qui sont nécessaires à la communauté inter-cantonale.

Écrit par : Crazy Koala | 16/06/2011

"...Je ne suis pas médecin..." "....Or cette femme présente tous les symptômes d'une personne dépressive..."

Vous faites exactement ce que vous reprochez aux autres : tirer des conclusions sans connaître la personne et sa situation. En fait, vous êtes un vrai homme de gauche : Vous ne retenez que ce qui vous arrange, mais quand l'autre bord fait de même, vous criez à l'incompétence, à l'arnaque, au scandale et j'en passe. Vous n'êtes pas crédible Crazy Koala.

Écrit par : Pascal D. | 16/06/2011

Pascal D,,

Il n'est pas nécessaire d'être médecin pour constater que cette femme souffre. Elle le dit. Les anti-éoliens le disent et exploitent sa souffrance pour promouvoir leur cause. Son médecin le dit.

Je trouve malheureux qu'on la laisse souffrir aussi longtemps (six mois semble-t-il) sans lui proposer un traitement efficace, ou au moins sans diagnostic sérieux permettant d'établir clairement la raison de son mal, permettant de l'isoler de la cause de sa maladie.

A ceux qui souffrent d'asthme en raison de l'abondance des particules fines dans l'air des villes, on leur recommande un séjour à la montagne ou des médicaments qui diminuent leur sensibilité. On ne demande pas l'interdiction de tous les véhicules à moteur thermique, ou de tous les chauffages à mazout.

Pour ce qui est de tirer des conclusions sans savoir et du manque de crédibilité, vous en êtes un bel exemple. Contrairement à ce que vous affirmez, je ne suis pas de gauche.

Écrit par : Crazy Koala | 16/06/2011

Oh, vous savez, rose ou vert, c'est du pareil au même.

Encore une fois, vous ne connaissez rien de cette femme si ce n'est ce que vous en avez lu. Et à partir de là, vous en tirez la conclusion qu'elle est dépressive, qu'elle divague et que les éoliennes ne sont en aucun cas mauvaises pour la santé. Et vous vous permettez de critiquer ceux qui ont décidé de la croire. En bref, c'est exactement ce que je dis plus haut : quand on est contre l'idéologie verte ou rose, à vos yeux, on a de toute façon tort.

Écrit par : Pascal D. | 16/06/2011

Apparemment je connais mieux cette femme que vous, puisque je l'ai entendue parler de ses souffrances. D'autre part je ne dis pas que les éoliennes ne sont en aucun cas mauvaises pour la santé.
Je prétends simplement que cela n'est pas prouvé et si c'est vrai, que les éoliennes tuent comme elle le dit, alors je ne comprends pas pourquoi Mme Froidevaux reste à proximité.

Il est pour le moins discutable de croire une minorité de personnes qui se plaignent des éoliennes sans qu'on puisse prouver qu'elles sont la raison de leur mal et qui refusent de se soigner, quand une grande majorité de personnes ne se plaignent pas et ne présentent aucun trouble lié aux éoliennes.

Je le répète, on n'interdit pas les véhicules qui polluent et les chauffages à mazout qui génèrent des particules fines, pour quelques asthmatiques. Alors pourquoi faudrait-il interdire les éoliennes pour quelques personnes qui n'aiment pas les éoliennes?

Écrit par : Crazy Koala | 16/06/2011

Cher Koala!!!

Nous y voilà...Vous ne dites pas qu'elles(les éoliennes mais je crois que les lecteurs auront compris...) ne sont pas innofenssives, vous dites que ce n'est pas prouvé...Vous pourriez donc rejoindre Madame Lachat en ce sens qu'elle suggère vivement d'effectuer des recherches supplémentaires et d'appliquer le principe de précaution...
vous pourriez même écouter son intervention à la rubrique de la RSR, on en parle

http://www.rsr.ch/#/la-1ere/programmes/on-en-parle/?date=09-06-2011

Comme je l'ai dit à Monsieur Singer, que je remercie au passage de nous prêter son espace, nous ne sommes pas en situation de black-out imminent, au point qu'il nous faille nous jeter à corps perdu dans toutes les sources de production énergétiques sans recul...Serait-ce si catastrophique de prendre le temps de mettre à plat la question...? La seule urgence, et le CE vaudois l'a dit, c'est de rendre réponse aux nombreux promoteurs qui se pressent au portillon des RPC!

http://www.vd.ch/fileadmin/user_upload/organisation/gc/fichiers_pdf/313_RC.pdf

EXTRAIT, je cite: Les services de l’Etat sont conscients des demandes du monde politique de mieux cadrer le développement de l’éolien. Toutefois, le canton ne peut s’immiscer dans des questions de liberté de commerce bloquant les principes de concurrence entre divers promoteurs pour un même site, et il est
urgent de prendre des décisions pour 32 sites pour lesquels les démarches en vue de l’implantation de parcs éoliens sont actuellement en cours.

La Suisse a fini par avoir des filtres à particules fines sur les diesels et les chauffages polluants, et c'est tant mieux!...Elle obtiendra peut-être un jour l'application de mesures garantissant la sauvegarde de la santé des riverains de machines...D'ici là, les jurassiens continueront de lutter pour la sauvegarde de leur santé qui constitue quand même, vous en conviendrez une question vitale...!

Écrit par : Vent-de-Folie | 16/06/2011

Vent-de-Folie,

Avant d'appliquer le principe de précaution aux éoliennes, il faudrait appliquer le principe de certitude aux centrales nucléaires, et les fermer toutes immédiatement, puisque l'on sait avec certitude quelles sont dangereuses pour la santé et pour l'environnement, quand elles partent en vrille comme à Tchernobyl ou à Fukushima.

Ce qui nous empêche de fermer les centrales nucléaires maintenant, c'est l'absence de moyens de production d'électricité immédiatement disponibles.

Pour des raisons de priorités faciles à justifier, ce serait une erreur de stopper l'implantation de nouveaux moyens de production d'électricité peu polluants qui permettraient de se passer rapidement du nucléaire.

Vous citez les récentes prises de position du canton de Vaud. Vous aurez remarqué que la volonté de faciliter l'implantation de panneaux solaires thermiques, parfois en conflit avec la protection du patrimoine, va également dans ce sens.

Écrit par : Crazy Koala | 16/06/2011

Vent-de-Folie je vous admire. Prendre autant de temps pour essayer de faire entrer un peu d'humanité dans le cerveau en voie de disparition d'un Koala fou de surcroît... Laissez tomber, il ne mérite pas l'intelligence de vos propos qui viennent d'une zone qu'il a perdu depuis longtemps... Le coeur.
J'espère qu'il n'a aucune responsabilité dans l'existence. Au pire entraîneur dans une équipe de Volley ball.... Au pire. Mais je plains déjà les joueuses.Quand on ne peut plus entendre ceux qui aspirent à d'autres choses dans la vie que l'acharnement thérapeutique sur une planète qui ne demande qu'un peu de repos et de considération... Il n'y a plus rien à faire. Enlevez-lui la parole, retirez-lui votre attention, il en redemandera. Sa soif est d'être lu.

Écrit par : razlesoreiles | 16/06/2011

Vous avez probablement raison Raz-les-Oreilles...

Mais j'aimerais quand même conclure...

Je suis d'accord avec vous Crazy...Il faudrait fermer les centrales immédiatement...Vous savez pourquoi on ne le fait pas?(entre autres, loin de moi l'idée d'avoir des solutions miracles...)

Par manque de courage politique...Par lobbying, qui n'a rien a voir avec les oppositions aux éoliennes...Faire porter ce chapeau là aux opposants seraient quand même le Pompon absolu de la mauvaise foi!!!
Quelques pistes, d'abord une facturation à la californienne, de toute urgence...
Regardez ce que cela a permis de faire à la Californie, alors que le reste des Etats-Unis explosaient les statistiques...
Madame Jones vous l'a déjà dit, Crazy-Faut-pas-pousser-info@eolienne-JeanBré-FrançoisCarré(çaouije suis d'accord avec ce pseudo, vous êtes infiniment carré!!!)-VentFuté, vous nous obligez a répéter encore et toujours nombre d'explication qui éclairent et donnent une autre lumière, mais vous ne lisez jamais...
http://www.tagesanzeiger.ch/schweiz/standard/Ein-Drittel-des-Stroms-kann-gespart-werden/story/17766549

et d'autres mesures qui ne sont pas la lune mais qui s'incrivent dans une attitude de décroissance active et consentie...

http://www.pro-cretes.ch/d2wfiles/document/208/5085/0/SAFE20potentiel20efficacit%C3%A920%C3%A9lectricite20Suisse.pdf

Alors dans cette attitude là, les grands gaspilleurs que sont les CFF (regardez le nombre de néons installés dans leur nouvelles gares boites de conserve qui sont de véritables pollutions lumineuses nocturnes, 1 sur 3 suffirait largement!!!), les grandes entreprises installées sur l'arc lémanique dont une fenêtre sur deux est équipée d'une bouche de climatisation, des locaux du SEVEN à Epalinges qui sont la plus grande passoire énergétique que je connaisse, les grands magasin et leur vitrines, etc, verraient leur facture énergétique augmenter drastiquement...
Diantre!!! Voici qui est contre productif pour les résultats et les bilans économiques....Et qui va à l'encontre de la politique de croissance économique qui fait le beurre de l'entreprise qui vous emploie!!!!

Au fait, ils se vendent bien les titres Enercon? Ou c'est mieux d'acheter les actions de la concurrence chinoise? (qui elle soit dit en passant ne s'occupera certainement pas de produire les éoliennes dans des conditions écologiques!!!!)
Crazy salut, je suis fatiguée de vous...

Monsieur Singer merci encore...Si vous pensez que les éoliennes sont une nécessité pour le pays, soutenez au moins les riverains dans leur désir infiniment légitime de sauvegarder leur santé...

Si vous ne me croyez pas et pensez une fois encore que cette allergie aux hélices est le fruit d'une quelquonque maladie mentale, allez donc écouter ces innombrables témoignages de riverains collectés all around the world sur EPAW
http://www.epaw.org/

Et vous pourriez peut-être même faire le petit quizz: connaissez-vous vraiment les éoliennes????

Écrit par : Vent-de-Folie | 17/06/2011

Bien. A court d'arguments les anti-éoliens passent aux attaques personnelles et aux propos incompréhensibles.
Pour quelques néons qui pourraient être supprimés (ce qui reste à voir puisque le public demande que les gares soient bien éclairées pour éviter les vols et les déprédations) et qui ne représentent pas le quart de la production d'une seule éolienne, Vent-de-Folie s'imagine qu'on pourrait se passer facilement du nucléaire.

Les économies d'électricité sont effectivement nécessaires, et il faudra bien commencer par ceux qui ne veulent pas de moyens de production d'électricité chez eux. L'Union Européenne fait d'ailleurs des efforts en rendant les économies obligatoires, par exemple en édictant des exigences de consommation réduite pour les appareils ménagers, et en supprimant à terme les ampoules à incandescence des rayons des magasins.

Mais tout n'est pas perdu. Si vous vous intéressez aux entreprises qui fabriquent des éoliennes dans l'espoir de vous enrichir, c'est sans doute que vous y croyez, pourvu qu'elles soient plantées dans le champ du village voisin. Sachez toutefois que Enercon est une entreprise privée, et donc ses titres ne sont pas à vendre.

Écrit par : Crazy Koala | 20/06/2011

Mais ou à donc passé Monsieur Van Singer? Est il à bout d'arguments? Est il au fond de sa cave en train de bricoler le super génératrice à chlorphyle? Je constate que les "y a qu'a" après leur triomphe, ont la gueule de bois, les technophiles du crachoir sont en fin de course. Côté concret rien, il suffit regarder les verts en France, quel cirque! Pendant ce temps ils gagnent leur vie avec nos impôts, finalement eux profitent et pour le reste....

Écrit par : Ah bon | 21/06/2011

Ca vole de plus en plus bas chez les anti-écolos.
Ils s'imaginent que les politiciens au pouvoir en France, ou ailleurs, et qui sont payés à ne rien faire (Luc Ferry par exemple ?), sont des Verts.

Pour le concret et pour aider à sortir du nucléaire, on peut accéder via Google, en cherchant avec les mots "solar energy shop innovative schweiz" des entreprises qui vendent des panneaux solaires avec 20% de rendements, prêts à monter soi-même et qui produisent la quantité d'électricité moyenne nécessaire à un ménage, avec seulement 16m2 de panneaux.

D'après le spécialiste suisse en matière de photovoltaique, M. Ballif de l'IMT et professeur à l'EPFL, en utilisant seulement les pans des toits exposés au sud, le soleil suffirait pour produire la totalité de nos besoins en électricité en Suisse. Il ajoute que dans 5 ans, le prix du kWh solaire sera le même que le prix du kWh produit par la moyenne des autres moyens de production actuels.

Écrit par : Crazy Koala | 21/06/2011

Ah bon a raison de m'interpeller. Je n'ai effectivement pas le temps de répondre à toutes les questions (et absurdités...) que je lis dans certains commentaires sur mon blog. D'ailleurs plusieurs intervenants y répondent très bien. Mais non, je ne suis pas au fond de ma cave en train de chercher la solution miracle, ou de cuver avec la gueule de bois... mais tous simplement à Berne où en plénum et en commission de l'énergie les parlementaires cherchent à s'accorder sur la meilleure façon de promouvoir renouvelables (sans bien sûr laisser installer des éoliennes n'importe où!) et efficacité énergétique pour sortir de façon ordonnée du nucléaire. Donc merci d'accepter que je ne participe pas activement au débat.
Je publierai prochainement sur ce blog un document très intéressant sur le potentiel d'économies dans le domaine de l'électricité.

Écrit par : Christian van Singer | 21/06/2011

Les commentaires sont fermés.